facebook
twitter
soundcloud
instagram
youtube
flickr
Voir toutes les news

Montée en puissance de la couverture media pour la GGR 2022 et fin de la GGR 2018 pour IGOR ZARETSKIY !

IGOR ZARETSKIY s’est officiellement retiré de la Classe Chichester de la Golden Globe Race 2018-19. Les membres de son équipe ont annoncé que, pour différentes raisons , ils ne poursuivront pas l’aventure jusqu’à la ligne d’arrivée aux Sables d’Olonne comme prévu initialement. Igor a cumulé plusieurs problèmes de santé avec des problèmes de gréement et des pouce-pieds sur sa coque, l’obligeant à s’arrêter à ALBANIE dans l’Ouest Australien. Il était alors rentré d’urgence en Russie pour suivre un traitement médical et paraissait cependant sur la voie d’un prompt rétablissement. Il avait prévu de repartir en novembre de cette année poursuivant ainsi son voyage en traversant l’Océan Austral et en remontant l’Atlantique par le Cap Horn.

A ce jour, toujours beaucoup de demandes d’information sur la 3ème GGR en 2022, avec quatre inscriptions féminines prévues et l’ouverture imminente d’une liste d’attente. Certains participants de l’édition 2018 envisagent un retour ! A trois ans du départ les premières estimations montrent que la flotte sera plus importante et mieux préparée. La bonne nouvelle c’est aussi une meilleure couverture médiatique avec un peu plus de tout qu’en 2018.

Les inscrits d’aujourd’hui sont tout à fait conscients que l’objectif principal est de partager leur expérience et d’être source d’inspiration pour tous. Nombre d’entre eux s’entraînent à l’utilisation des équipements audiovisuels. Ils étudient les solutions optimales pour configurer leurs appareils et pour prévoir leurs prises de vues : caméras numériques à 360 degrés sur le bateau, drones avec parachutes et tout objet volant mais sans GPS (voir avis de course). Certains pensent aussi utiliser des caméras argentiques celluloïdes et des caméras Super8.

L’augmentation du budget media en 2022 permettra d’améliorer la couverture et le suivi media de la flotte GGR avec une équipe de production étoffée. Ces professionnels utiliseront les matériels les plus récents et travailleront avec des éditeurs talentueux pour diffuser, en autres, les images à bord et les séquences filmées en direct lors des arrêts aux points de dépôt des films. Les communiqués de presse avec video en direct seront distribués à tous les médias internationaux. La GGR diffusera ces derniers ainsi que les productions videos sur de nombreux sujets, en ligne sur les plateformes des réseaux sociaux.

Auparavant, c’était un vrai défi. Beaucoup de participants se préoccupaient plus de leur survie que de leurs tournages, plus absorbés par leurs problèmes à bord que par les films, nous avons donc fait au mieux avec une quantité minimum d’enregistrements, une petite équipe de direction et des budgets restreints. En 2022, les participants devront fournir des productions audiovisuelles exploitables et ils ont déjà tous accepté cette obligation comme un nouveau challenge.

Les directs Facebook et YOUTUBE seront toujours en première ligne de notre couverture mondiale, grâce à une équipe plus importante, aux nouvelles technologies et à l’équipement terrain mobile, ce qui donnera au public une meilleure visibilité que celle que nous avions avec Jane en 2018 ! Le départ de la course sera à nouveau couvert par les TV française et internationales.

Notre équipe de commentateurs s’étoffera avec des navigateurs solitaires talentueux et des invités experts pour proposer une vision documentée au fil de l’aventure. Toujours dans le style GGR unique : humain, réel, décontracté avec des informations régulières, accessibles et sincères. La session hebdo très populaire QUESTION and ANSWER ( questions -réponses) va continuer et un nouvel entretien hebdo appelé TWO OLD SALTS (deux vieux salés) est prévu sous forme d’un échange chaque semaine. Deux parties en ANGLAIS et en FRANÇAIS sont programmées.

En 2018 quand les concurrents passaient le Cap Horn, ils faisaient tous un DIRECT de Questions-Réponses de 30 minutes sur Facebook, préparé avec les questions des supporters. Ce sera désormais un rendez-vous mensuel. Les appels téléphoniques de sécurité, les GGR Sound Cloud, qui donnent de nombreuses informations sur la vie à bord, seront maintenus une fois par semaine pour chacun. Les concurrents pourront à nouveau tweeter toutes les 6 heures durant tout leur voyage.

Pour la première fois de la GGR, media et agences de presse du monde entier peuvent réserver un appel par téléphone satellite pour une interview en direct avec un concurrent en mer. Chaque participant peut être appelé jusqu’à 2 fois par semaine, soit 2 appels media de 20 minutes chacun.

Tout ceci sera géré par notre équipe media en interne 24H sur 24, ce qui n’était pas possible en 2018. La valeur de la couverture media de la GGR 2018 – estimée à un équivalent de 185 million USD- est déjà un excellent résultat. Cela en dit long sur notre façon de faire, sur Barry Pickthall notre responsable media (maintenant à la retraite), sur notre petite équipe de direction passionnée et sur la confiance et le soutien indéfectible de Les Sables d’Olonne Agglomération, notre partenaire logistique et notre ami.

Nous avons beaucoup appris sur ce nouveau concept de navigation en solitaire à l’ancienne lors de la GGR 2018. Nous avons toujours su ce que nous devions faire et comment le faire mais les budgets ont limité notre champ d’action. Tout ceci devrait changer. Pour la première fois un budget à la hauteur de nos ambitions devrait nous permettre de vous proposer de partager l’expérience au plus près.

Enfin, je peux répondre à la question https://goldengloberace.com/how-big-is-big/ qu’on m’a posée le 15 juillet 2015 sur la GGR 2018… Oui, c’était ÉNORME ! Et qu’est-ce-que je pense de la GGR 2022 ? Eh bien difficile à dire, mais je pense que ce sera VRAIMENT ÉNORME !
Vous pouvez suivre toutes les inscriptions à la GGR 2022 sur le site de la GGR sous l’onglet SKIPPERS où vous trouverez les liens vers les réseaux sociaux et les sites de chaque skipper.

DON