facebook
twitter
soundcloud
instagram
youtube
flickr
Voir toutes les news

JOUR 92: Gregor McGUCKIN arrive à Perth

Vendredi prochain , Jean-Luc Van Den Heede devrait passer la Porte de Hobart pour déposer ses pellicules

Date 01.10.2018 – Les Sables d’Olonne, France

Gregor McGuckin est arrivé à Rockingham, Perth, dans l’Ouest de l’Australie aujourd’hui à bord de la frégate australienne HMAS Ballarat après le démâtage de son Biscay 36, le Hanley Energy Endurance lors d’une tempête dans l’Océan Austral, le 21 Septembre dernier.

Lors d’une conférence de presse, le navigateur irlandais de 32 ans a déclaré « C’est fantastique d’être ici à Perth . Alors que je n’avais jamais prévu une arrivée dans un port en Australie, je ne peux pas être plus heureux et reconnaissant. Mon voyage a commencé il y a quelques 92 jours quand je suis parti de France à bord de mon Hanley Energy Endurance pour tenter un tour du monde à la voile en solitaire. Lors d’une terrible tempête, mon bateau a chaviré et a démâté, comme celui de mon camarade Abhilash Tomy. Je n’étais pas blessé et j’avais l’intention de naviguer en mode sécurité”. Cependant Abhilash a été moins chanceux. Il a souffert d’une blessure au dos et était en danger, j’ai donc fabriqué un gréement de fortune et fait route pour rejoindre sa position. Par chance nous avons tous les deux été secourus et Abhilash est maintenant en convalescence.

Les vrais héros aujourd’hui, ce sont les professionnels qui coordonnent et exécutent de telles missions. Tous les services ont été mis à rude épreuve et se sont impliqués jusqu’au bout. La coopération internationale entre l’Australie, la France et l’Inde a démontré que, quelque soit la distance, il y a toujours une présence et un investissement garantis par la Marine.

J’ai cru comprendre que l’équipage du Ballarat était sur le chemin du retour quand il a fait demi-tour et je suis extrêmement reconnaissant envers eux et leurs familles, pour leur dévouement total au devoir.
McGuckin a ajouté : « Bien sûr la Golden Globe Race continue et toutes mes pensées vont vers mes compagnons de course. Mon incident soulève vraiment les défis qu’ils doivent relever et je suis sûr que nous leur souhaitons tous un voyage sans incident jusqu’à la fin de la course l’année prochaine. Je voudrais aussi remercier Don McIntyre et son équipe pour leur soutien. Aujourd’hui, je veux passer du temps avec ma famille. Je témoignerai de mon expérience et ferai part de mon intérêt et de mes questions pendant toute la durée de la course. Merci encore à tous ceux qui ont participé. Je serai éternellement reconnaissant pour vos efforts”.

L’Indien, Abhilash Tomy, qui a été secouru en même temps est en route vers d’autres mers dans son pays. Ces deux abandons laissent une flotte de 8 navigateurs en course sur les 18 au départ de la Golden Globe Race, avec toujours en tête Jean-Luc Van Den Heede sur son Rustler 36 Matmut. Jean-Luc, le vétéran français, a creusé un écart de 1500 milles avec le Hollandais Mark Slats en 2ème position et il devrait atteindre le point de passage Boatshed et de dépose de pellicules, à Storm Bay, en Tasmanie (AUS) Vendredi.

Lors d’un appel téléphonique par satellite à la Direction de Course aujourd’hui il a dit : “Tout va bien, j’ai eu une bonne semaine et de bons vents. Depuis ce matin, j’ai 15 noeuds de vents Sud-Est, au prés serré, et je ne peux pas descendre plus au Sud pour l’instant. Pas de problème majeur ni mineur. ETA : 3-4 jours selon le changement de direction du vent.”

L’Estonien Uku Randmaa navigant sur un autre Rustler 36, One and All, à 2132 milles derrière le leader, est désormais 3ème. Il a rapporté avoir eu un vrai changement des conditions depuis les tempêtes de la semaine dernière. “Pas de vent, bateau OK. Contact radio avec Susie Goodall et Mark Slats tous les jours. ETA environ 20 jours pour Hobart”.

Goodall et son bateau DHL Starlight, 664 milles derrière a aussi été en proie à de faibles vents. “Pas de vent, mais maintenant habituée à ces calmes. Bateau OK. Une baleine est venue tout près hier, et un lion de mer ce matin. Pas beaucoup d’eau. Cela m’ennuie un peu”.

Les organisateurs de la course sont aussi concernés par le skipper russe Igor Zaretskiy qui a rapporté il y a une semaine que ses mains sont devenues tellement gercées et douloureuses que c’était problématique de barrer son Endurance 35 Esmeralda. Sa vitesse moyenne ces dernières 24H était de 1,8 noeuds mais le porte-parole de son équipe Rasim Poloskim a précisé aujourd’hui : “Nous avons eu Igor sur la BLU hier à 1700 UTC. Les dernières nouvelles : les doigts fonctionnent maintenant. Ce que nous avons compris c’est qu’il était vraiment très fatigué avec la tempête du 29 septembre. Elle était très violente, et il a décidé d’y survivre en se mettant à la cape. Le vent était si fort qu’il a cassé la pale du régulateur d’allure. Igor a le matériel pour réparer à bord mais ce n’était pas prudent de travailler à l’arrière du bateau dans ces conditions. Comme il l’a dit :” C’est le genre de tempête pendant laquelle il vaut mieux rester au fond de son sac de couchage en bas à l’intérieur!”

Il a équilibré Esmeralda en installant ses voiles tempête, fixé la barre, et était content de la façon dont le bateau s’est comporté. Sa voile tempête a été abîmée et sa pompe de cale s’est bloquée- les toilettes ont été réparées à ce jour. La nuit dernière il était plutôt en forme et il a terminé par sa phrase habituelle,” Esmeralda OK.“

Latest positions at 12:00 UTC today 01.10.18

  1. Jean- Luc VDH (FRA)Rustler 36 Matmut
  2. Mark Slats (NED)Rustler 36 Ohpen Maverick
  3. Uku Randmaa (EST) Rustler 36 One and All
  4. Susie Goodall (GBR) Rustler 36 DHL Starlight
  5. Tapio Lehtinen (FIN) Gaia 36 Asteria
  6. Istvan Kopar (USA) Tradewind 35 Puffin
  7. Igor Zaretskiy (RUS) Endurance 35 Esmeralda
  8. Mark Sinclair (Aus) Lello 34 Coconut

CHICHESTER CLASS

  1. Loïc Lepage (FRA) Nicholson 32 Laaland

RETIRED

  1. Ertan Beskardes (GBR) Rustler 36 Lazy Otter
  2. Kevin Farebrother (AUS) Tradewind 35 Sagarmatha
  3. Nabil Amra (PAL) Biscay 36 Liberty II
  4. Antoine Cousot (FRA) Biscay 36 Métier Intérim
  5. Philippe Péché (FRA) Rustler 36 PRB
  6. Are Wiig (NOR) OE 32 Olleanna
  7. Gregor McGuckin (IRE) Biscay 36 Hanley Energy Endurance
  8. Abhilash Tomy (IND) Suhaili replica Thuriya
  9. Francesco Cappelletti (ITA) Endurance 35 007

 

“BoatShed.com Film Gate” : la Porte de Hobart en Tasmanie, point de dépôt des films

Tous les skippers doivent doivent passer une bouée et s’arrêter à Storm Bay pendant au moins 90 minutes pour déposer leurs pellicules et leurs lettres, pour les interviews media et pour voir leur famille et leur équipe. Personne ne peut monter à bord des bateaux et aucune assistance n’est autorisée, le skipper doit rester sur son bateau.

Chaque skipper sera interviewé par le Président de la Course, Don McIntyre, et répondra aux questions des médias réunis aux QG de la GGR : aux Sables d’Olonne et à Hobart. Ces interviews seront retransmises en direct sur facebook et sur TV VNRs et des images haute définition seront disponibles sur les pages du site www.goldengloberace.com.

Don McIntyre est déjà à Hobart et disponible pour une interview au +61 (0) 481231710. Contactez Don si vous souhaitez participer à l’une ou plusieurs de ces interviews don@goldengloberace.com

pic
pic