facebook
twitter
soundcloud
instagram
youtube
flickr
Voir toutes les news

Les modifications de l’Avis de Course GGR pour l’édition 2022

La Golden Globe Race 2018 a été la deuxième édition de cette grande course mais aussi la première mondiale d’une aventure de circumnavigation en solitaire et à l’ancienne.
Elle n’a jamais prétendu être la réplique fidèle de la première course de 1968.
Cela ne fonctionnerait jamais pour un événement conçu comme un défi personnel pour chaque participant et comme une source d’inspiration pour tout le monde. Elle est devenue la première course du genre à une époque où la voile à l’ancienne a connu un intérêt grandissant avec le retour aux sources de la navigation à l’ancienne. Elle a remporté un grand succès et a beaucoup apporté à toutes les parties prenantes, participants ou organisateurs. Ce n’était pas parfait mais tout comme. Aujourd’hui, les navigateurs du monde entier considèrent à juste titre la GGR comme l’une des plus populaires. Et plusieurs millions de personnes dans de nombreux pays du monde qui ne naviguent pas forcément, attendent avec impatience ce nouveau défi humain qu’annonce la prochaine édition.

L’Avis de Course est la Bible de l’événement et détaille trois points essentiels :
1. Sûreté et Sécurité 2. Retour aux années 60 sur le principe des règles de navigation à l’ancienne 3. Règles Media et Communication.

En tant qu’organisateur, nous laissons autant de liberté que possible aux participants. Ils sont le centre de l’événement. Priorité d’abord à leur plaisir et leur satisfaction. Ils sont la raison pour laquelle la course existe. La GGR n’est pas dépendante d’un résultat commercial ou encore de sa rentabilité. Le vrai challenge et le risque pris par les concurrents relèvent de leur seule volonté. Leur vie et la façon dont ils la mènent leur appartiennent complètement. La GGR respecte et respectera toujours ce principe.

Comme pour l’édition précédente, la participation à la GGR 2022 se fait uniquement sur invitation. L ’Avis de Course est clair. Les règles sont posées. Le choix est simple pour ceux qui veulent s’inscrire. Oui ou Non, avec les règles du jeu ou pas ? L’Océan est un vaste champ de Liberté.

La GGR est un superbe exemple d’humanité, de réussite et de grande amitié. La raison commune pour laquelle les concurrents s’inscrivent c’est le challenge d’une course simple aux côtés de la grande famille GGR et le désir de partager cette expérience. Oui, la fête, le village des Sables avant le départ et la navigation aux côtés de marins confrontés aux mêmes défis face à l’Océan, tout cela les poussent à partir. L’accueil final au retour est un bonus qui se savoure et dont on peut être fier.

Nous avons perdu des mâts et des bateaux en 2018. Nous avons eu des désaccords sur l’utilisation des radioamateurs, des mauvaises utilisations de téléphones satellite, de nombreux problèmes de régulateurs d’allure, des réservoirs d’eau à sec et des cabines inondées. Mais c’était tout de même une grande réussite et les futurs participants de 2022 auront cette chance d’avoir pu analyser les problèmes de 2018. Ils ont assisté à tout, donc pas d’excuses pour eux. En tant qu’organisateur, nous sommes maintenant capables de tirer les leçons de cette première expérience.

Les modifications de l’Avis de Course peuvent en surprendre plus d’un.
Nous n’imposons AUCUN entraînement contre les addictions, ni de formation spéciale pour se préparer aux tempêtes, ni de directives obligatoires sur les mâts et les espars comme certains pourraient le dire. En fait, nous avons abandonné tous les règlements antérieurs pour les mâts et les espars (sauf leurs longueurs) et nous laissons cette question cruciale entièrement au skipper. C’est l’esprit GGR. Ils savent à quoi s’attendre. Nous avons, ils ont discuté très longuement de ces sujets. Leurs gréeurs et fabricants de mâts sont vraiment conscients que c’est un vrai challenge. Ils ont vu ce qui s’est passé. Tout ce que nous rendons obligatoire n’est pas pertinent. Si la GGR imposait aux participants un gréement X, avec Y en incluant Z , nous aurions simplement une flotte monotype dont personne ne voudrait.

En ce qui concerne la tactique de tempête et les équipements à utiliser comme les ancres flottantes, aucun individu ou expert ne détient la meilleure solution de sécurité ni la solution parfaite.. Chaque bateau, chaque tempête, type de vague ou situation sont différents, nous ne réglementons donc PAS ce que les participants doivent faire ou devraient avoir. Comme tous les bons marins, nous continuons à en discuter, à apprendre et à faire des recherches, puis à prendre nos propres décisions et à faire face à notre propre destin. Leur vie est entre leurs mains. S’il y a une chose dont les participants sont conscients et prennent très au sérieux, c’est la façon dont ils envisagent leur survie dans l’Océan Austral. Ils n’ont pas besoin que nous leur disions et nous n’avons aucune garantie à leur donner.

Si vous avez moins de 21 ans, c’est gratuit. L’île de la Trinité est une nouvelle marque de la course pour une navigation amusante dans les courants et qui suit les traces du JOSHUA. En arrivant deux mois dans le Sud après le départ , la limite de latitude sud est un peu juste et le fax météo HF SSB Radio fournira les dernières cartes météo, imprimées à bord, directement à tous les participants, tous les jours en temps réel. Pour cette édition, les participants vont pouvoir lire la météo et les prévisions.

Avec la GGR, tout est question de solitude et de tout faire soi-même à bord. Les radioamateurs sont interdites et cela est conforme à notre philosophie. Elles ne sont pas nécessaires pour la sécurité. La radio marine SSB HF permet la communication entre la flotte et les autres marins. Elle permet de recevoir les bulletins météorologiques de l’OMM, le seul bulletin météo désormais autorisé. Tous les participants reçoivent exactement les mêmes informations météorologiques. Ils feront eux-mêmes leurs propres choix à bord.

En ajoutant à la qualification un voyage supplémentaire de 2000 milles nautiques, avec navigation au sextant et régulateur d’allure, il sera désormais possible de savoir si les choix sont bons ou mauvais pour le bateau avant le départ. Et cela évitera des abandons prématurés.

Des caméras vidéo numériques non GPS et des drones seront à bord de chaque bateau et d’autres images en mer apparaîtront pendant la course, notamment celles du nouveau point de dépôts de films à la marque côtière de Cape Town. L’utilisation des téléphones satellite reste limitée, mais tous les participants raconteront leur histoire deux fois par semaine en direct du bord, pour diffusion medias internationale.

Il reste tout juste trois ans avant le nouveau départ de la GGR et nous sommes ravis de retrouver nos amis passionnés et notre “chez nous” aux Sables d’Olonne. Le jour du départ arrivera plus vite qu’on pourrait le penser. L’ Avis de Course 2022 conserve l’esprit de la GGR et est à la base d’une nouvelle aventure extraordinaire. Faites passer le message à vos amis ! Merci !

Don

Résumé des modifications principales : Avis de Course GGR 2022
(à télécharger aussi sur le site de la course)

1. Augmentation du Nombre d’inscriptions dans la CLASSE SUHAILI à 23 et 5 invitations spéciales. Total 28.
2. Les Candidats de moins de 21 ans bénéficient d’un remboursement total de leur inscription s’ils passent au moins les Iles Canaries.
3. L’Ile de la Trinité dans l’Atlantique Sud est désormais une marque côtière de la course
4. Un point de dépôt de films est désormais prévu dans le port de Cape Town
5. Les limites latitudes Sud ont été rétablies respectivement à 44°E et 47°O
6. La date limite pour passer la porte de Tasmanie est le 31 Janvier 2023 sinon un arrêt jusqu’au 1er Décembre 2023 est obligatoire
7. Seules les prévisions de l’Organisation Météorologique Mondiale de Haute Mer (OMM) sont autorisées à bord
8. Routage interdit dès le départ du ponton des Sables d’Olonne
9. Pénalité de 24H dès la première entorse au règlement pour l’utilisation du téléphone satellite
10. Arrivée au village de la marina au Royaume-Uni pour le prologue du 8 août – début du SITraN Challenge le 14 August.
12. Cameras digitales et drones SANS GPS autorisés
13. 8l d’eau en container scellé – 24hr de pénalité si rompu, dessalinisateur manuel scellé – 72-hr de pénalité si rompu.
14. Pénalités : elles peuvent être financières ou comptées en temps, ou les deux à la fois, selon la décision du jury et de l’organisateur
15. Un Extra de 2000 milles nautiques sans escale, avec suivi par un tracker, avec navigation au sextant et régulateur d’allure, est ajouté aux conditions de qualification du bateau pour la GGR
16. Deux interviews hebdomadaires en direct avec tous les media par téléphone satellite d’une durée de 20 mn max chacun
17. Nombre de voiles maximum : 10 pour les Sloop- 12 pour les Ketch.
18. Minimum deux fenêtres de chaque côté du bateau d’au moins 1200 cm2 au total.
19. Feux de navigation LED approuvés obligatoires.
20. Un essai du pilote d’urgence doit être réalisé en pleine mer avec au moins 15 noeuds de vent.
21. La limite de carburant correspond à la contenance standard des réservoirs
22. Pas de kérosène ou de diesel en extra autorisés pour le chauffage
23. Panneau solaire mobile supplémentaire de 50 watts embarqué
24. Installation 100% waterproof d’une radio HF SSB pour résister aux seaux d’eau !
25. Validation et test de performance de l’installation complète de la radio HF
26. Toute entorse au règlement Radio ITU pénalisée et communications par Ham radio interdites
27. Installation waterproof de la radio VHF obligatoire
28. Câbles de rechange pour le chargeur de toutes les radios , téléphones satellite et tracker YB3
29. Obligation d’avoir un Transpondeur AIS AGREE
30. Sangles de couchettes obligatoires pour retenir le marin lors d’un chavirement
31. Les girouettes doivent être agréées pour la navigation de bateaux lourds dans les Mers du Sud
32. Tous les appareils du cockpit doivent être en matériaux HAUTE VISIBILITE
33. Stockage permanent sécurisé pour les deux tangons de spi sur le pont
34. Des systèmes d’urgence KITE “peuvent ” être approuvés comme gréement de fortune.
35. Logos colorés des sponsors sur la coque autorisés
36. L’espace pour la marque du sponsor du participant sur la coque et le tableau arrière a été augmentée de 250%
37. Augmentation de 25% de la surface de la Grand-Voile de communication du Sponsor utilisée dans la Marina
38. Cagnard de 1.65m x .55cm d’une organisation caritative agréée par le participant, autorisé devant le mât à tout moment
39. Le pavillon du pays du participant doit flotter sur le tableau arrière aux départs et arrivées
40. Drapeau national du concurrent de chaque côté de la grand-voile sur 40 cm en hauteur
41. Autocollants Vinyle sur la coque et le pont interdits
42.Pas plus de 5 défauts autorisés lors du pré-contrôle de sécurité
43. Jusqu’à 14 minutes de video déposées à chaque dépôt de film
44. Livraison à la GGR de supports video et photo requise en deux exemplaires
45. Livraison minimum obligatoire de film video aux points de marque de dépôts de films
46. Aucune tolérance sur les amendes dès qu’elles sont signalées
47 Direct mensuel de 30 minutes : Questions-Réponses avec les supporters de chaque participant
48. Le Gilet de sauvetage non gonflable SOLAS n’est plus nécessaire
49. Une taxe de 150€ est requise pour chaque demande de clarification du règlement.
50. Les tailles des gréements sont désormais libres sauf pour les longueurs
51.Trois pales de rechange minimum nécessaires
52. Validation nécessaire du fax météo de la radio HF SSB