McIntyre Adventure

North Yorkshire, UNITED KINGDOM

Tradewind 35 Masthead Sloop

Nom: Sagarmatha

Statut: participant

Le Skipper

Yorkshire, UK.

Guy a commencé à naviguer en équipage sur la côte sud de l’Angleterre, en course et en croisière en traversant la Manche jusqu’en France et retour. N°1 (équipier d’avant) à bord, il rêvait des grandes aventures en solitaire de l’époque, comme l’Ostar, le BOC Challenge et le Vendée Globe, mais celles-ci étant financièrement hors de portée, il s’est naturellement penché sur l’option la moins chère : le Jester Challenge.

En 2010, il s’est inscrit au Jester Challenge à bord d’un Contessa 26, un bateau conçu pour la croisière côtière qu’il prévoyait d’emmener de Plymouth à Newport RI, mais une cloison cassée et un bateau en désintégration l’ont contraint à faire demi-tour pour réparation. Sans se décourager, Guy a réparé le Contessa, et ne voulant pas attendre quatre ans de plus, a fait l’aller-retour du parcours de la Jester en 2011, en vendant le bateau à son retour.

En 2012, il récidivé avec un voilier encore plus petit : un Corribee 21 conçu pour la promenade, a démonté entièrement et reconstruit le bateau, et a navigué jusqu’aux îles Shetland en 2016. De là, il a pris la route Nord -la plus difficile- pour une traversée qui a duré 55 jours et compté un chavirage, avant de revenir en 2017.

Cela a suffi à aiguiser son appétit pour les courses au long cours sur de plus gros bateaux, et alors qu’il avait les yeux rivés sur la GGR, il s’est inscrit à la Clipper Race 2017-2018 à bord de NASDAQ et d’UNICEF pour 21.000 miles aller-retour afin de vérifier si cela lui plaisait.

Ça lui a plu… Guy est revenu sur la Clipper 2019-2020 comme skipper cette fois du monotype de 70 pieds « Dare to Lead », pour une édition notoirement écourtée, et a fini coincé par la pandémie aux Philippines après avoir effectué les 2/3 du voyage .

C’est là, à Subic Bay, qu’il a entendu parler pour la première fois d’un Tradewind 35 vétéran de la GGR à Panama et sérieusement à vendre. Guy a appelé et a rapidement conclu l’affaire, escaladant le sommet d’une montagne pour le réseau afin de compléter la transaction bancaire en ligne.

Après des mois d’attente de la réouverture des frontières, Guy s’est envolé pour le Panama et a ramené Sagarmatha au Royaume-Uni en passant par les Caraïbes jusqu’à la Jamaïque, avant de traverser vers les Açores et de revenir à Whitby, effectuant au passage sa qualification GGR et planifiant le refit à venir de son voilier.

Avec un sérieux bagage en solo sur de petits bateaux et une bonne expérience de la réparation de bateaux en mer, Guy est certainement un skipper à suivre!

Le Bateau

Nom Sagarmatha
TypeTradewind 35 Masthead Sloop
Concepteur John Rock
Constructeur Tradewind Yachts (NL)
LOA35.01ft / 10.67m
LWL25.82ft / 7.87m
Largeur 10.50ft / 3.20m
Tirant d’eau19442 lbs / 8819 kg
Déplacement 19442 lbs / 8819 kgs
Voilure 725sq. ft / 67.35sq. m

Sagarmatha a été construit à Lymington par Blondecell Marine comme bateau personnel de son designer, John Rock. Son second propriétaire l’a emmené en Nouvelle-Zélande et en Australie ou il a été racheté par le fondateur et président de GGR, Don McIntyre, qui pensait qu’il pourrait – à la Jeantot – organiser et courir la première édition.

Finalement, Sagarmatha est parti des Sables d’Olonne avec Kevin Farebrother, puis acheté par Michael Ray après son abandon qui l’a emmené jusqu’au Panama. Guy est le 7ème propriétaire attentionné de ce bateau déjà légendaire de la GGR.

Sagarmatha a été bien préparé à Whitby, l’avant du bateau est maintenant séparée par une cloison étanche avec une zone de stockage pour les voiles, et 15 compartiments étanches supplémentaires issus de l’expérience du Corribee, rendant le bateau virtuellement insubmersible.

Le câblage électrique est neuf, la plomberie entièrement remplacée, et tous les systèmes ont été simplifiés au maximum pour limiter les problèmes potentiels. Le gréement a été démonté, remplacé par un mât Z-Spar de section généreuse maintenant doté de deux étages de barre de flèche, qui sera complété par une garde-robe réalisée par le magicien du Hampshire Peter Sanders.

Le bateau a passé l’hiver 2021-2022 en chantier avec l’objectif d’une remise à l’eau Mai 2022 pour le test du gréement de fortune et un au-revoir au YC de Scarborough sa base, avant de se rendre à Ipswich pour mâter le gréement Z-Spars, et naviguer jusqu’à son lieu de naissance à Lymington pour recevoir la garde-robe Sanders, avant de prendre ses quartiers aux Sables d’Olonne.

Après son expérience du gros temps dans des bateaux plus petits, le Tradewind 35 sera un véritable palais pour Guy et un bon compagnon pour son aventure autour du monde !

Guy’s Website: https://guywaitessailing.com

Facebook: https://www.facebook.com/guywaitessailing/

Médias

Pour des images de presse en haute résolution - Enregistrez-vous pour télécharger

Les Skippers 2022