facebook
twitter
soundcloud
instagram
youtube
flickr
Voir toutes les news

JOUR 114 – Sauvetage réussi de Loïc Lepage

Dateline 16:30 UTC 22.10.2018 – Hobart, Tasmania

Loïc Lepage, le navigateur en solitaire français, a été transféré avec succès de son bateau Laaland (qui avait démâté samedi) au vraquier japonais le Shiosai, à 00:53 UTC

Le sauvetage s’est déroulé dans l’Océan Indian quelques 670 milles au Sud-Ouest de Perth en Australie et a commencé juste aux premières heures du jour dès que l’avion P-8A australien de recherche et de secours a survolé la zone. Des membres de l’équipage du Shiosai ont utilisé leur bateau de sauvetage et, malgré la houle rendant l’opération difficile, ils ont pu évacuer Lepage de son bateau et l’ont transporté sur le vraquier.

Francis Tolan, le skipper du voilier Alizés II, un Bénéteau Océanis 43 concurrent de la Longue Route – course autour du monde sans escale sans assistance en solitaire- qui était lui aussi venu porter assistance, a alors été libéré de sa mission de recherche et de sauvetage et a reçu les sincères remerciements des organisateurs de la Golden Globe Race et du Centre Australien de Coordination de Secours, le JRCC de Canberra : “Votre motivation et vos efforts pour porter assistance à un marin dans des conditions difficiles sont en adéquation totale avec le respect de la grande tradition des gens de mer. Un vrai marin, Merci .”

Don McIntyre, Président de la GGR, a ajouté : “Tout le monde à la Golden Globe Race vous admire et Respect à tous ceux qui ont participé au sauvetage réussi de Loïc. Le professionnalisme, le savoir-faire et la passion ont excellé à tous les niveaux, c’est vraiment formidable. Vous faites tous la fierté de l’Australie et des marins du monde entier.”

Shiosai, le vraquier japonais de 176 827 tonnes a maintenant repris sa route avec Loïc Lepage à son bord et en direction de Las Palmas en Argentine où son arrivée est prévue le 22 November.

Le signal de poursuite du yacht de Lepage, Laaland, a cessé à 06h00 UTC aujourd’hui et devrait avoir été tronqué.

Lepage naviguait en classe Chichester au sein de la GGR, après s’être arrêté au Cap pour effectuer des réparations et faire le plein. 8 des 18 partants d’origine restent dans le défi solo GGR non-stop.

pic
pic
pic