UK Flag French Flag
McIntyre Adventure

GERMANY

OE 32

Nom: Mootje

Statut: provisoire

LE SKIPPER

Dans ma jeunesse, en Russie, j’ai eu l’occasion de travailler pendant trois ans sur des navires fluviaux et deux ans sur des navires marchands. Lorsque j’ai déménagé en Allemagne en 1993, j’ai changé de profession pour celle de maçon, que j’exerce toujours. Mais mon amour pour la mer n’a pas disparu, il s’est simplement déplacé vers la voile. C’est par hasard que j’ai remarqué sur Internet cette course autour du monde GGR 2018 et 2022, qui m’a tout simplement émerveillé. À chaque minute libre, j’observais les participants à la compétition. On pouvait tout voir des problèmes et des difficultés qu’ils rencontraient. S’il m’arrive de participer à cette course, mes observations m’aideront. Il ne reste plus qu’une chose à faire, passer de la théorie à la pratique, et tout mettre en œuvre pour atteindre son objectif.

Pourquoi le GGR ?

Je suis ravi de cette régate, parce qu’elle est très dure et difficile, et que tout le monde ne réussit pas. En regardant les régates avec Jean-Luc Van Den Heede, et bien sûr spécialement Simon Curwen, j’ai été tout simplement stupéfait par la compétence. Je n’aurais pas pu participer à ces régates, car je n’étais pas prêt pour cela, et il y avait aussi des problèmes financiers.

Aujourd’hui, la situation s’est améliorée et je suis prêt. J’ai plus d’expérience et j’ai encore le temps de me préparer. En ce qui concerne l’intérêt pour l’Ostsee (la mer Baltique), je l’ai perdu depuis longtemps, j’aimerais qu’il y ait des changements et de nouvelles étendues d’eau. J’aime l’aventure.

Les meilleurs et les pires aspects

Je n’ai encore jamais utilisé de pilote éolien. Je veux l’installer bientôt et tout étudier à fond, car de nombreux participants ont eu de gros problèmes. Ils ont même abandonné la course, ce qui est tout simplement inacceptable pour moi. La solitude ne me fait pas peur du tout. Une seule chose me fait peur : participer à la régate et ne pas terminer ce que l’on a commencé pour des raisons techniques. Malheureusement, cela est déjà arrivé à de nombreux participants à la compétition.

LE BATEAU

Je voulais vraiment acheter le Biskaya 36, mais je n’ai pas réussi, c’est peut-être mieux ainsi. Avec mon bateau OE 32, année de construction 1984, je suis très content.

Boat NameMootje
Boat TypeOE 32
DesignerOlle Enderline
BuilderSundsörs Ship Yard
LOA9.89 m
LWL8.38 m
Beam3.18 m
Draft1.50 m
Displacement6000 kg
DLR275
Sa/Disp.14.5

Galerie Photo

Pour des images de presse en haute résolution - Enregistrez-vous pour télécharger

Les Skippers 2026