facebook
twitter
soundcloud
instagram
youtube
flickr
Participant

Tapio Lehtinen (60)

Finlande

Profil

Nom Tapio Lehtinen

Né le 19. janvier 1958

Nationalité Finnois

Pays d'inscription Finlande

Tapio Lehtinen est un marin de longue date qui a débuté par l’Optimist à l’âge de 6 ans. Actuellement Commodore du Club de Voile Helsingfors Segelsällskap (HSS), son expérience s’étend des Lasers, aux 4’70, des 29 pieds, et bateaux à quille, aux voiliers de course au large, y compris une carrière en Racing longue de trois décennies dans son classique 6 mètres May Be IV. Il a participé à la Coupe mondiale Whitbread en 1981/82 à bord de Skop Banc de Finlande. Il a remporté la course Round Britain and Ireland en 1985, et la 2STAR Transatlantique en 1968. Sans oublier, la course des Bermudes de 2014.

Il dit de la course à venir: « Je participe parce que j’aime naviguer, j’aime être en mer. J’accepte les défis, mais je ne suis pas un preneur de risque. J’ai le mérite de bien me préparer et de naviguer avec un bon sens marin. Je suis compétitif, mais je me rends compte que pour réussir dans cette course, je dois d’abord la terminer. »

profile
boat

Le Bateau

Numéro 6

Nom Asteria
Type Gaia 36 Masthead sloop
Concepteur Sparkman & Stephens
Constructeur Cantiere Benello (ITA)
LOA 36.00ft / 10.97m
LWL 25.50ft / 7.77m
Largeur 9.67′ / 2.95m
Tirant d’eau 6.00′ / 1.83m
Déplacement 15400 lbs / 6985 kgs
Voilure 540 sq. ft / 50.17sq. m

Tapio fera campagne avec son Benello Gaia 36, ​​de Sparkman Stephens, ​​précurseur du Nautor Swan 36, qui gagna la première One Ton Cup en 1965. En 2017, il a navigué de la Méditerranée vers la Finlande pour être préparé pour la course par le Nordic Refit Center à Larsmo.

Asteria est le plus ancien bateau de la flotte GGR. Il a subi une restauration complète pour répondre aux normes de la course, en enlevant le pont et en dépouillant l’intérieur en entier laissant une coque à nue, avant de reconstruire avec des cloisons et des armatures plus solides.
Le voilier a été finalement terminé à la fin de mai, expédié d’Helsinki à Zeebrugge, en Belgique, pour rejoindre la Parade Nautique, le 14 juin 2018.

Skipper Updates

19. novembre 2018 0:00

Tapio est aux prises avec de forts vents contraires défavorables le poussant potentiellement vers le rivage sous le vent dangereux à la pointe sud-est de la Nouvelle-Zélande. “COUP D’OEIL DU CAP S.O. DE STEWART ISL. ENTRE LES NUAGES, EFFRAYANT & BEAU”..et quatre heures plus tard … “NAVIGUER ET VOLER METTENT À L’ÉPREUVE DANS UN COUP DE VENT ET À PROXIMITÉ DES CÔTES” il y a quelques heures à peine … “STRESSANT À PROXIMITÉ DE LA TERRE”. Il a été contraint de virer de bord et de changer de cap, en essayant de ne pas se faire piéger. il y a des rochers aux alentours à seulement 16 milles de son étrave alors qu’il lutte pour se dégager de là. Les prochaines 48 heures annoncent une série de fortes rafales, toutes venant de la mauvaise direction, suivies de trois jours de vents contraires, retardant tout progrès sur la route et laissant filer Istvan et le reste de la flotte au loin.

14. novembre 2018 0:00

« Calme-voiles affalées, outils et lignes prêtent, combinaison enfilée – 15nds de vent :(… ».
Pour TAPIO LEHTINEN, la traversée de la Mer Tasmane n’a rien d’une promenade de santé. Hier il était à l’eau dans sa combinaison tout prêt à nettoyer les bernacles, lorsque rapidement le vent a mi fin au spectacle … alors la prolifération continue! et de petits problèmes avec son enrouleur de génois qui ralentissent les choses !! Tapio, poussé par un bon vent de nord, est pris dans un brouillard à couper au couteau et se demande si il devrait souffler dans la corne de brume?! Le passage de l’actuel fort vent de nord au sud-sud-est dès demain va l’obliger à descendre sous la Nouvelle-Zélande au prés, avant le retour de vent d’ouest vendredi. Le développement d’une bande de hautes pressions dans son tableau arrière pourrait également freiner sa progression…
« Excessivement réduit la voilure pour éviter d’être secoué dans les rouleaux par 30 nœuds 80D. au prés :(« .

7. novembre 2018 0:00

« Passant Derwent River, je suis restée éveillée 48 HRS, nuit étoilée:) ».
Quant à TAPIO, il a enfin rejoint le Boatshed.com Drop Point de Hobart, sans avoir eu la capacité d’utiliser son moteur. Le Finlandais est apparu souriant et en forme et devrait repartir 24 h après cet arrêt obligatoire à Kingston Beach. Il devrait bénéficier alors de conditions clémentes pendant plusieurs jours pour attaquer la mer de Tasman.

5. novembre 2018 0:00

« Naviguant dans un bon vent d’Ouest vers Hobart, déjà sur la carte de Tasmanie ».
Tapio est à seulement 60 miles du Cap Sud-Est à 5kts, mais il y aura une zone SANS VENT se formant dans les six prochaines heures. Il n’a AUCUN MOTEUR, il est donc très difficile de prévoir son ETA à Hobart. Le vent ne reviendra pas avant 12 heures et ensuite il n’y aura que de faibles vents. À ce stade, il peut arriver au Boatshed.com Film drop point vers 6 h, heure locale, mais pourrait être retardé de 18 heures supplémentaires. Il sera le 6ème à rejoindre ce rendez-vous imposé. Une belle performance sur un bateau que beaucoup trouvent peu adapté à la navigation dans le Grand Sud.

2. novembre 2018 0:00

Alors qu’une alerte de vents violents vient d’être lancée sur le sud de la Tasmanie, TAPIO est au cœur depuis cette nuit de la plus grosse tempête qu’il ait eu à subir depuis le début de la course…et de loin. Des vents de 55 nœuds avec des rafales allant jusqu’à 70 dans une houle qui atteint par moment les 12 mètres…voilà l’environnement terrifiant dans lequel évolue le Finlandais en ce moment même. Il a incurvé hier sa route vers le nord-est pour essayer d’échapper au plus fort du système mais cela n’a pas suffi. S’il a assisté impuissant à la chute vertigineuse du baromètre, il sait que dans une vingtaine d’heures, le vent va rapidement décroître…mais la mer va mettre beaucoup plus de temps à se calmer. Sous gréement de tempête, TAPIO s’attend d’ici là à voir la situation se dégrader encore un peu et se dit impressionné par le paysage qui l’entoure…on le serait pas moins. « PAYSAGE IMPRESSIONNANT AU SOLEIL, Le PLUS FORT ENCORE à venir, BARO RSNG »

1. novembre 2018 0:00

Toujours préoccupé par les bernacles : « J’ai un pont glissant et un fond râpeux, c’était sensé être l’inverse » Mais une énorme tempête NO / SO avec des vents de 55/65 kds et une mer de plus de 12 m est sur le point de balayer la flotte. Il a été conseillé à Tapio de s’y préparer à partir de 19 h 00 UTC le 1er novembre. Il n’a nulle part où se protéger…

31. octobre 2018 0:00

Le Finlandais semblait en forme aujourd’hui lors de son appel téléphonique au contrôle de GGR Race. Le problème principal pour notre marin reste les bernacles collés sur la coque d’Asteria, qui le ralentissent encore un peu plus. Ainsi, dans quelques jours, il devrait se rendre à Hobart et envisage déjà de prendre un peu de temps pour plonger et nettoyer le bateau, afin de se débarrasser de ces bernacles! Il nous confie aussi qu’il garde précieusement une petite fleur dans la montre de son bateau, profitant de son doux parfum de lavande de ce petit porte bonheur offert par ma fille lors de son départ des Sables d’Olonne…Céline

29. octobre 2018 0:00

« Le jardin de navigation bouge à nouveau dans un vent frais d’ouest ». TAPIO, à 580 milles derrière Susie et à 250 milles d’Istvan, se prépare à en finir avec l’Indien, qui, s’il lui a évité les plus méchants coups de vent, ne l’a pas pour autant épargné. Le Finlandais devant faire face à l’absence d’énergie, a aussi fait la découverte récente et fort désagréable d’une légion de pousse-pieds sur la coque étroite de son voilier. “J’ai trouvé plus de 400 d’H2O à la proue, c’est pas mon jours…”

26. octobre 2018 0:00

« Naviguant sur le pont argenté de la lune vers la Tasmanie ».
Tapio a perdu un peu de terrain sur Istvan ces derniers jours. Le temps était si mauvais qu’il a installé pour la première fois un système de cordage pour régler son régulateur d’allure avec ses pieds, en étant à l’abri, protégé dans une niche en plexi. Premier essai concluant!
« Glissant doucement dans un vent frais ONO, régulateur d’allure barrant magnifiquement ».

24. octobre 2018 0:00

« Naviguant sur le pont argenté de la lune vers la Tasmanie »
Un ralentissement est prévu pour Tapio qui devrait reperdre un peu du terrain que ce méchant coup de vent lui avait permis de gagner sur SUSIE. Astéria devrait momentanément ralentir demain avant de retrouver un flux modéré d’ouest et une nouvelle bande de hautes pressions. Cette progression lente pourrait être en plus contrariée par la présence de la zone interdite de navigation située au 42ème parallèle qui l’empêchera de plonger au sud avant 330 pour TAPIO. A suivre…

17. octobre 2018 0:00

TAPIO progresse toujours en duo aux côtés d’ISTVAN dans un flux modéré de sud qui va nettement se renforcer en passant à l’ouest dans deux jours, à tel point que l’organisation leur a également demandé de ne plus descendre pour rester au dessus du plus gros de ce coup de vent à venir. Au moins ils sont ensemble, à moins de 10 milles l’un de l’autre. “Parlant avec Istvan à la VHF, il est presque à portée de voix! » Un réconfort non négligeable dans ces régions hostiles et isolées du globe…surtout pour le Finlandais qui possède le bateau le plus bas sur l’eau de la flotte.

10. octobre 2018 0:00

Tapio « Essayant d’être philosophe au sujet de l’échappée de Susie et du retour d’Istvan »! Tout va bien, malgré les calmes et faibles vents la semaine dernière qui ont nettement freiné sa progression. Aujourd’hui, lors de son appel sécuritaire à la Direction de Course, il profitait d’une belle journée ensoleillée à bord d’Astéria qui est repartie de plus belle sous le vent au portant. Tapio savoure son aventure et apprécie chaque miette de son environement marin.

8. octobre 2018 0:00

Tapio très communiquant ces derniers jours en semblant apprécier chaque instants de l’aventure !
Tapio #Lehtinen (via satellite) :
« Petit déjeuner Calamars frits, riz et ail, livrés frais sur le cockpit »;
« Forte brise, grosses vagues, oiseaux, soleil, respirant le large »;
« Faisant du nord avant un coup de vent prévu plus tard cette semaine »
“Pensées et félicitations à VDH pour son impressionnante demi-victoire – Tu es le PAPE”

5. octobre 2018 0:00

« Première neige à KILPIS? je dois me dépêcher pour le faire cette saison ci 🙂 »
TAPIO est porté par les vents et devrait ainsi continuer à avancer correctement ces deux prochains jours, étraves pointées vers l’est. Hier au téléphone il nous confie qu’il a “passé la position des bateaux d’Abhilash et de Gregor”, et qu’il “essaye de rattraper Susie et de garder de la distance avec Istvan”. Il n’a pas encore réussi à réparer son chauffage, et son moteur ne fonctionne plus, mais il n’a “pas besoin de cela pour naviguer” nous dit-il. Hier, il a filmé un Albatros, et il regrette de ne pas avoir emmené un livre sur la faune ornithologique marine pour l’aider à reconnaître tous les oiseaux observés jusqu’à présent. Tapio (via satellite) « Vent! SSE, avançant avec H1 et R2, temps pour Astéria! ».

29. septembre 2018 0:00

« J’ai pris ma première position de vénus ».
Derrière, TAPIO LEHTINEN, ainsi que ISTVAN KOPAR, SUSIE GOODALL, et LOIC LEPAGE vont devoir affronter un système beaucoup plus violent. Heureusement, ils sont situés, suites aux recommandations de l’organisation de la GGR, en bordure haute du coup de vent. Mais leur position relativement nord devrait les préserver également du plus gros de la houle et du vent.

25. septembre 2018 0:00

Hier Tapio nous envoit qu’il “ne peut pas vraiment profiter du soleil et des conditions parfaites de navigation tant qu’Abhilash ne sera pas secouru” Aujourd’hui il est « Soulagé qu’Abhilash et Gregor soient sains et saufs, rétablissez vous vite, merci au sauveteurs ». TAPIO LEHTINEN, a bénéficié de conditions plus clémentes que le peloton de tête, même si la houle générée par le gros coup de vent de ce week-end est encore conséquente. Aux côtés d’ISTVAN KOPAR et LOIC LEPAGE, il navigue en bordure haute d’un système de vent de nord-ouest qui va se renforcer encore avant de faiblir en passant au sud-ouest …des orientations de vents qui permettront de de bonnes allures progresser vers la route directe, plein Est. A noter que TAPIO LEHTINEN qui s’était fait doubler par ISTVAN KOPAR est à nouveau devant l’Americano-Hongrois à la faveur d’un meilleur passage de la dépression ce week-end.
« De retour dans la couchette, il navigue avec la pomme argentée dans son sillage »

19. septembre 2018 0:00

Tapio, naviguant toujours non loin d’Istvan, vient d’essuyer une méchante tempête hier soir (via satellite) : « Une route cabossée à travers la nuit dans 30 nds de vent contraire », et se prépare à affronter la nouvelle tempête qui arrive dans les prochaines 48h.. (via satellite) « Baro descendu à 995, calme 1 heure, maintenant en formation, NO 20 nds ».

14. septembre 2018 0:00

Tapio #Lehtinen (via satellite) « Buvant une boisson chaude après avoir diminué la voilure dans le grondement d’une bourrasque ».
TAPIO LEHTINEN et ISTVAN KOPAR, dont les routes convergent à nouveau, ne devraient pas échapper à la zone de calme en formation et pourraient bien y rester englués pendant deux jours,dimanche et lundi.
Tapio garde le sens de l’humour (via satellite): « Comment sécher un tee-shirt? Enfilez-le, un sweat par dessus et mangez du porridge »

10. septembre 2018 0:00

Jour 70 : Franchissement du Cap de Bonne Espérance !Ce matin, TAPIO LEHTINEN et ISTVAN KOPAR se sont retrouvés à franchir le Cap en même temps à moins d’1 mille l’un de l’autre, permettant un contact visuel, après tant de jours passés à naviguer, et après des trajectoires bien différentes…(via satellite) »Wouah, je me suis rapproché après une sieste, j’avais Istvan à moins d’un mille ».

6. septembre 2018 0:00

Tapio continue de faire la cuisine comme un chef « améliorant la bouillabaisse en combinant des boîtes de Pirkka, épices, énorme et chaud:) » malgré une forte rage de dent qui l’a bien ennuyée ces derniers jours, et lui a valu un contact téléphonique avec son dentiste hier et aujourd’hui pour prévenir d’une infection. Et cela ne l’empêche pas non plus d’encourager le leader : « Chapeau VDH! en suédois on dit Gammal ar aldst, vieux est aîné », ni de profiter du moment et de la nature qui l’entoure : « Après une nuit noire un soleil immaculé, une mer agitée d’un bleu profond, des oiseaux ».

29. août 2018 0:00

TAPIO LEHTINEN, qui s’est fait rattrapé par ISTVAN KOPAR et MARK SINCLAIR. Tous trois ferment la marche, près de 2000 milles dans le sillage de VDH.Il devrait prochainement accrocher une bande de vents portants mais devra composer bientôt à nouveau avec de multiples zones de hautes pressions, éparpillées sur son parcours… Tapio est toujours très occupé à bord et ne peut pas se permettre de prendre le temps de dérouler le Spi et de barre à la main pour l’instant, ce qui à bien ralenti sa progression ces derniers temps.

27. août 2018 0:00

Tapio progresse péniblement toujours pris dans les systèmes de hautes pression de l’Atlantique Sud, n’ayant pas réussi à traverser plein sud jusqu’à la latitude du Cap. Après la belle descente de l’Atlantique, Astéria a perdu beaucoup de terrain sur le peloton de tête. La météo ne lui a pas été favorable, et Tapio a dû consacrer son temps à réparer tous les problèmes techniques, liés aux panneaux solaires, à son hydrogénérateur et à son moteur.
Mais il garde le moral et profite de l’aventure : “j’ai un ami: un poisson pilote rayée noir et blanc sur la proue”.

15. août 2018 0:00

Tapio a réussi à résoudre les problèmes techniques qu’il avait à bord : “fixation des fuites et des cordages, etc. en prévision de la fin de l’été” et ce matin il écrit : « Dommages réparés panneaux solaires car nuages, changeant le panneau de connections ». Tout cela a ralenti un peu la progression d’Asteria ces derniers jours, et Tapio passe en 6ème position au classement provisoire derrière Are et Uku qui ont repris la tête du peloton. Mais, affichant plus de 4 noeuds au tracker ce matin, il est de retour dans le match et le bateau est prêt pour affronter le Sud!

8. août 2018 0:00

Le peloton de l’est, est emmené depuis hier par TAPIO LEHTINEN, 5ème au classement général devant UKU RANDMAA et ARE WIIG plus au sud sur le tracker mais plus à l’ouest de la route directe. Tapio Lehtinen a de plus en plus de problèmes à bord avec son régulateur d’allure, son moteur, son générateur hydroélectrique et ses panneaux solaires… Il parvient à garder certains éléments opérationnels, mais reconnaît que s’il perdait plus d’une de ses sources d’énergie électrique, il serait forcé de s’arreter à Cape Town. Il a de bonnes communications HF BLU avec son équipe qui l’aide avec les conseils des différents fournisseurs d’équipements.

6. août 2018 0:00

Le Finlandais Tapio Lehtinen (Gaia 36 Asteria) non loin du Russe Igor Zaretskiy (Endurance 35 Esmeralda) poursuivent leur route vers l’est.
Tapio, comme Istvan a aussi rapporté avoir des problèmes de moteur en envoyant un message texte samedi expliquant que son nouveau moteur avec seulement 49 heures d’utilisation s’arrête au bout de 5 secondes de marche. Le Finlandais rencontre aussi des soucis avec les nombreux panneaux solaires sur son bateau Asteria, qui ne produisent que 3 watts au lieu de 300…

2. août 2018 0:00

Le peloton constitué de TAPIO, UKU, SUSIE, ARE, et IGOR a franchi l’équateur le 31 juillet et glisse vers le sud entre 5 et 6 nœuds de moyenne. Tapio, actuellement 8ème au classement, se trouve à 350 milles du leader, Jean-Luc VDH. Aux dernières nouvelles, Tapio a rencontré quelques mésaventures avec ses toilettes ! qui ont cassées… mais le moral reste bon, avec « le champagne sous les étoiles » (comme écrit dans son message texte).

20. juillet 2018 0:00

Tapio rapporte qu’il a du mal à faire fonctionner sa radio HF. Un rapport d’installation et de test de performance radio HF a été soumis pour Asteria dans le cadre de son inscription à la GGR, mais Tapio n’est pas en mesure de le faire fonctionner sur le terrain. S’il ne peut pas résoudre ce problème, ce sera très isolant au fur et à mesure que la flotte s’élargira, que le nombre d’expéditions diminuera et que les stations côtières seront peu nombreuses. Il est toujours dans le peloton de milieu de terrain et on peut raisonnablement s’attendre à ce que les performances de Tapio s’améliorent alors qu’il s’installe dans le très élégant Asteria.

13. juillet 2018 0:00

Tapio a harponné le coin sud-ouest de Lanzarote pour déposer ses pellicules photos ce matin sous génois et grand voile. La ligne de flottaison si basse de ce bateau classique est toujours aussi saisissante. Il a signalé que sa radio HF ne transmettait pas bien et qu’il était encore en train de tester et régler son système de régulation d’allure Windpilot. La blessure de sa main se cicatrise bien et il avait l’air en bonne forme en prenant la direction du sud.

11. juillet 2018 0:00

Tapio a signalé que son régulateur d’allure fonctionne bien. “Son gréement stable pour le vent arrière est un génois sur étai externe avec un solent enrouleur sur-bordé pour lui pousser le nez du vent quand il renifle la brise”.
Il soigne une petite infection de sa main, ce qui montre clairement l’importance de prendre soin de soi. Carozzo, dans la Golden Globe Race originale, était un sérieux concurrent jusqu’à ce que sa santé défaillante l’ait amené à se retirer. Tapio doit savoir que si l’infection échappe à son contrôle, il pourrait être obligé de tout abandonner. La Golden Globe revient avant tout à bien s’occuper du bateau et du skipper.

6. juillet 2018 0:00

Tapio Lehtinen

Un peu en avance sur la ligne de départ, il a cogné le chandelier du bateau de Jean-Luc van den Heede, puis a foncé direction l’Atlantique. Son bateau Asteria, bien que chargé lourdement, est parfait pour la météo très calme que la flotte a eu depuis le début de la course et Tapio se maintient dans la première moitié des concurrents.

5. avril 2018 0:00

Le Finlandais Tapio Lehtinen attend lui aussi la fonte des glaces. Le travail sur son Gaia 36 Asteria est en voie d’achèvement au Nordic Refit Center à Larsmo. La coque a été démontée à l’intérieur et à l’extérieur et renforcée, l’intérieur et le pont ont été reconstruits, faisant de ce bateau au design vintage Sparkman&Stephens de 1965, un bateau aussi neuf que possible. Sa mise à l’eau est prévue au début du mois de mai et Tapio se servira du voyage jusqu’à Falmouth comme épreuve test.

Photos & Vidéos Skipper

pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic