facebook
twitter
soundcloud
instagram
youtube
flickr
Voir toutes les news

Lundi 20 septembre 2021

Un an avant le départ de la Golden Globe Race en septembre 2022, Don McIntyre et l’équipe de la GGR ont été rejoints par Les Sables d’Olonne, port d’attache de la course et capitale européenne de la voile océanique en solitaire, au salon nautique de Southampton.

« Il était important pour nous d’être au Royaume-Uni un an avant le départ de la course », a déclaré Don McIntyre, président-fondateur de la GGR. « C’est l’endroit idéal pour rencontrer de vieux amis comme Sir Chay Blyth, et les Britanniques représentent le plus gros contingent de concurrents de la GGR 2022 comme lors de l’édition originale de 1968, dont de sérieux prétendants à la victoire ! « 

Les Sables d’Olonne et l’équipe de la Golden Globe Race ont tenu un point presse, en compagnie des skippers britanniques David Scott Cowper, Simon Curwen, Ian Herbert Jones et Robin Davie, couvrant les développements les plus récents de la course.

Le Britannique David Scott Cowper, 79 ans et auteur de six tours du monde en solitaire, était ravi de rencontrer les autres participants pour la première fois et de discuter du refit de son Tradewind 35. Don McIntyre, un ami proche de David depuis 42 ans est impressionné par ses plans et sa préparation. S’il termine la GGR, il pourrait devenir le navigateur le plus âgé à finir un tour du monde.

Un autre participant britannique, Robin Davie, trois tours du monde en solitaire à son actif, rentre après deux années bloqué aux Etats-Unis à cause du Covid. Il est heureux de retrouver son yacht et pouvoir continuer son refit. A un an du départ, tous les participants regardent attentivement le calendrier.

Les Sables d’Olonne, port d’attache de la GGR, sont rejoints par le Conseil Départemental de la Vendée et le Conseil Régional des Pays de la Loire pour un support accru, la création et l’animation d’un grand village GGR qui ouvrira ses portes le 22 août 2022

Le légendaire Sir Robin Knox Johnston, a accepté de devenir le parrain de la Golden Globe Race, apportant son enthousiasme et son expertise à la course et aux participants.

« Ne vous attendez pas à ce que le défi soit facile », a déclaré Sir Robin, « une fois que vous avez quitté le port amical et sûr des Sables, vous êtes seul pendant 200 jours ou plus, sans compagnie ni soutien. Mais si c’était facile, où serait le défi ? C’est en réalisant ce qui est vraiment difficile que l’on trouve la vraie satisfaction ».

Une course virtuelle du Golden Globe sera mise à la disposition du public, avec des caractéristiques uniques telles que la navigation astronomique, le temps hors-quart de récupération et des problèmes aléatoires de la course océanique, pour approcher le plus possible des conditions réelles sans être détrempé ou frigorifié.

« Le Golden Globe est dédié aux histoires humaines réelles, mais la voile virtuelle est un nouveau sport », ajoute Don. « Realsail et la GGR ont développé un jeu de Golden Globe Race Virtuelle inégalé : option de navigation astronomique avec imageries de la voute céleste en temps réel, de vraies pannes et problèmes de voiles pour les skippers, une navigation sous régulateur d’allure et des moments de récupération hors-quart durant lesquels les skippers ne peuvent agir sur les réglages. Ça sera la plus longue course virtuelle au monde, les skippers navigueront en temps réel avec la flotte de la GGR dans les mêmes conditions météorologiques. Ça sera difficile ! » prévient-il.

La communication avec le public et les médias a été améliorée avec 4 tweets par jour par skipper, une interview quotidienne enregistrée par satellite de 15 minutes, et deux interviews exclusives par semaine avec les médias, en plus des interviews et film-drop aux îles Canaries, au Cap, en Tasmanie et à Punta del Este.

La classe Joshua a été abandonnée pour la GGR 2022 mais une nouvelle opportunité pour les participants de construire une réplique monotype de Joshua pour la GGR 2026 a été annoncée. Les participants pourront acheter un fichier CNC de découpe d’acier pour commencer à construire leur JOSHUA.

Le Français Sébastien Delasnerie a été nommé Directeur de Course : « Venant de la course au large en IRC et monotype, j’apprécie le retour de la voile rétro sur des bateaux anciens mais éprouvés qui remettent l’homme et le sens marin au centre de la performance. Le profile et l’expérience des inscrits est variable, mais leur niveau de préparation à un an du départ est remarquable, et leur enthousiasme inégalé ! »

Capitain Coconut, alias Mark Sinclair, qui s’était arrêté à mi-chemin en 2018 pour cause de manque d’eau et d’invasion de berniques, peut selon l’avis de course, continuer sa GGR en classe Chichester et repartira d’Adélaïde le 5 décembre après exactement trois ans d’arrêt pour rentrer directement aux Sables d’Olonne en solitaire et sans escale, et ainsi terminer sa GGR 2018 !

Interrogé sur le soutien amplifié des Sables d’Olonne à la course, et l’arrivée du Conseil Départemental de la Vendée et de la Région de Pays de la Loire comme partenaires, Yannick Moreau, Maire des Sables d’Olonne et Président de l’Agglomération a déclaré.

 » Les Sables d’Olonne sont le théâtre des plus prestigieuses compétitions de voile. Un cadre et des infrastructures magnifiques pour accueillir et vivre la plus grande des aventures maritimes. Aux Sables d’Olonne, nous vivons pour la mer, et nous sommes fiers de partager notre passion avec le monde entier. Nos entreprises, nos clubs et nos associations sont pleinement engagés dans l’excellence et le rayonnement de nos réseaux de voile ».

Il ajoute  » Alors qu’une incroyable édition du Vendée Globe vient de s’achever, notre ville s’apprête à accueillir d’autres rendez-vous incontournables de la course au large en solitaire. Avec la Mini-Transat, dont la première aura lieu maintenant, en septembre, la Vendée-Arctic et la Golden Globe Race, qui se tiendra en 2022, l’esprit des Sablais et de la Vendée continuera de diffuser l’inspiration à travers les océans. »

Si vous avez manqué notre équipe au salon nautique de Southampton, vous pouvez toujours venir nous voir au Grand Pavois La Rochelle du 28/09 au 03/10, au Nautic Paris en décembre, et au Boot Dusseldorf en début d’année prochaine, ou aux Sables d’Olonne tous les autres jours de l’année !

pic
pic
pic
pic