facebook
twitter
soundcloud
instagram
youtube
flickr
Voir toutes les news

ALERTE – Philippe Péché signale la casse de sa barre franche dans des vents de 50 nœuds

Philippe Péché, 57 ans, a appelé hier le PC de la Golden Globe Race à 18h10 UTC pour signaler que la barre franche de son Rustler 36 PRB avait cassé dans des vents de 45-50 nœuds et qu’il n’avait plus de direction.

Le Français de la Trinité-sur-Mer, qui occupait la deuxième place, a indiqué qu’il avait affalé toutes les voiles et qu’il laissait dériver le bateau jusqu’à ce que les vents s’atténuent avant d’évaluer les options. Hier soir, il a déclaré aux organisateurs de la course que les pièces de rechange qu’il transportait pour la barre franche télescopique en alliage montée sur le PRB avaient déjà été utilisées pour réparer le régulateur d’allure.

PRB se trouve actuellement au milieu de l’Atlantique, à environ 1 500 milles à l’ouest de Cape Town, le port le plus proche. Péché a déclaré qu’il n’était pas en danger immédiat et deux autres concurrents, le leader Jean-Luc Van Den Heede (Matmut) et le Néerlandais Mark Slats (Ohpen Maverick) se trouvent à proximité, le reste de la flotte étant derrière.

Don McIntyre, le président de la course a déclaré hier soir « Philippe Péché nous a dit qu’il n’était pas en danger immédiat. Son voilier est très marin et c’est un skipper très expérimenté avec deux précédentes circumnavigations à son actif. Nous continuons à surveiller la situation mais nous nous attendons à ce que la tempête actuelle se calme dans les prochaines 24 heures et qu’il réussira a mettre en place une barre franche de fortune. Il avait utilisé des pièces de rechange pour réparer son régulateur d’allure la veille.

Il a également passé un appel satellite à sa compagne, ce qui n’est pas autorisé par les règles de la GGR, et le relègue à la classe Chichester. Il est donc maintenant hors du classement GGR.  »

Jean-Luc Van Den Heede, qui se trouve dans les mêmes vents forts, a également signalé des problèmes de régulateur d’allure sur son Rustler 36 Matmut. Un boulon s’est échappé sous la pression exercée sur le bateau dans des conditions de portant difficiles mais il a réussi à le remplacer.

pic
pic
pic
pic
pic