facebook
twitter
soundcloud
instagram
youtube
flickr

STARTED: JULY 1ST, 2018
TIME SINCE DEPARTURE

Actualités & Thoughts

Voir toutes

GGR News Updates

24 septembre 2018 13:30

« Heureux de vous informer que Gregor McGuckin est en sécurité à bord de l’OSIRIS avec Abhilash Tomy … Jusqu’ici tout va bien et un effort grandement apprécié par tout le personnel sur le terrain et la coordination du JRCC, Centre de sauvetage maritime Australien. Gregor n’était PAS en détresse, mais a pris la décision difficile d’évacuer le bateau alors que le navire de secours était sur les lieux. Une décision difficile. Détails dans la déclaration officielle .. Bravo Gregor!

24 septembre 2018 7:51

Abhilash Tomy RÉCUPÉRÉ !!!…NOUS sommes très reconnaissants envers le JRCC Australia pour avoir coordonné l’ensemble des opérations, la Marine Indienne pour avoir rejoint les opérations si rapidement et l’équipage du bateau OSIRIS, ainsi que le MRCC de la Réunion, le HMAS BALLARAT qui continue sa mission, GREGOR MCGUCKIN et tout ceux impliqués dans cette opération internationale

24 septembre 2018 5:56

Le patrouilleur français « OSIRIS » est prévu ce jour à 05H30 UTC à la position de détresse, la priorité est de sauver le skipper de Thuriya, Abhilash Tommy.Un briefing a été organisé entre La REUNION MRCC, le médecin situé sur l’île d’Amsterdam et le capitaine de l’OSIRIS concernant les précautions à prendre avant le transfert du skipper.Position du bateau de patrouille français « OSIRIS »: Lat: 39 ° 40 ‘S / Long: 077 ° 58’ E à 04H30 UTC ce jour.Les conditions météorologiques sur la scène sont favorables: vent de 15, 20 noeuds, houle: 1,5 à 2 mètres, bonne visibilité.La deuxième priorité est de récupérer le skipper Gregor McGuckin à bord d’Hanley Energy Endurance.Une fois récupéré, le patrouilleur français se rendra à Amsterdam pour une visite médicale. L’hôpital situé à Amsterdam est bien équipé en médicaments et appareils médicaux: rayons X et à ultrasons.NOUS SOUHAITONS À TOUS CEUX IMPLIQUÉS UN DEROULEMENT DES OPERATIONS EN TOUTE SECURITE

24 septembre 2018 2:35

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais Américain.

23 septembre 2018 13:43

DERNIER POINT : Un troisième vol a été effectué aujourd’hui par un deuxième avion australien repositionné d’Australie à La Réunion hier. Il a survolé la zone de recherche il y a deux heures et s’est entretenu avec Gregor McGuckin. Le navire de pêche français est actuellement à 165 milles environ du bateau d’Abhilash Tomy mais ne peut progresser qu’à un peu plus de 4 nœuds dans une météo difficile. Son capitaine fait état d’une arrivée le 24 à 13 h UTC. Le vent actuel de 35 nœuds au nord-ouest devrait diminuer de façon spectaculaire et basculer au sud-ouest à 16h00 UTC aujourd’hui. La houle actuelle de 4 mètres va continuer à enfler jusqu’à 6 mètres au cours des prochaines 24 à 36 heures. # GGR2018.
Tomy vient d’envoyer ce court message :RÉCUPÉRÉ DES CANETTES DE ICE TEA. JE BOIS CA. VOMIS CONSTAMMENT. POITRINE BRÛLE Position: 39 ‘33.512 S 077’ 41.608 E à 23 sept. 08:26

23 septembre 2018 6:47

« La marine indienne a survolé Tomy pendant la nuit. L’avion australien du JRCC est sur le point de survoler Tomy et Gregor maintenant. Tomy ne peut pas communiquer avec l’avion car les batteries sur sa VHF marine et aérienne sont vides . La météo va retarder le premier navire jusqu’au 25/09 au matin. L’ETA de Gregor sous gréement de fortune est maintenant estimée pour le 24/09 au matin.Tomy n’a pas bu d’eau depuis sa blessure. Coup de vent sur zone maintenant 35knds qui tombera vers 18h00 UTC aujourd’hui. Le vent devrait chuter à 15nds le 24/09. Nos pensées concernent toutes les personnes impliquées dans le sauvetage ».

21 septembre 2018 20:59

Abhilash a dématé et a réussi à envoyer un seul message à la direction de course.“Retourné. Démâté. Sévère blessure au dos. Ne peux pas me lever”. Position: 39 ‘38.420 S 077’ 22.565 E à 21 septembre 12:09 UTC. Le centre de coordination des opérations de sauvetage australien à Canberra coordonne actuellement une opération de sauvetage impliquant de nombreuses antennes et le Département de la Défense Australienne. Abhilash est un officier de la marine INDIENNE et la Marine Nationale INDIENNE a offert son aide aux Autorités de Sauvetage Australiennes, avec les moyens disponibles. Les participants GGR ont été informés de la situation et ceux qui le pourront viendront en aide en se rendant sur zone.AUCUN SIGNAL EPIRB n’a été détecté et aucun appel téléphonique satellite n’a été reçu. Il n’y a aucune indication à ce stade concernant le mât et le gréement qui auraient été libérés de la coque pour éviter de l’endommager ou si ils sont toujours à côté de la COQUE. Toutes nos pensées vont à Abhilash, à sa famille, aux différents départements de sauvetage et à tout le personnel aidant. Rien

21 septembre 2018 8:26

Gregor « Dure nuit, bateau couché, mât de mizzen emporté, tout va bien ». Mark Slats « Vents et mers incroyables mais tout va bien jusque là en mode survie ». Si JEAN-LUC navigue ce matin paisiblement ses poursuivants sont dans une situation beaucoup moins confortable…et c’est peu dire ! Tous ont suivi les recommandations de la direction de course suite à l’alerte tempête hier. Les éléments sont déchaînées et le Grand Sud montre un impressionnant visage ce matin. C’est une dépression très creuse qui s’est abattue cette nuit sur le premier peloton et ils sont maintenant au coeur d’un système qui va continuer de s’abattre les prochaines 24 h, avec plus de 70 nds de vents et 10 mètres de houle. Un énorme système dépressionnaire a aussi déjà frappé l’arrière de la flotte. La rapidité de ce violent système va permettre le retour d’un vent plus maniable dès demain soir. Mais rien n’arrête la mer qui s’est formée, celle qui naît dans le Grand Sud. Nulle terre ne vient freiner sa croissance. Les heures qui suivront ce coup de vent ne s’annoncent pas forcément plus confortables pour les concurrents de la GGR 2018.

20 septembre 2018 10:50

Le tour du monde en 80 jours ?!..Pour Jules Verne, Oui… Mais seulement 1 tiers du parcours pour les skippers de la GGR.Même si les dernières prévisions montrent que l’in-arrêtable Jean-Luc VDH pourrait bien établir un incroyable record et passer en dessous de la barre des 200 jours ! En moins de 198 jours comme affiché sur le tracker, et avec déjà 10 jours d’avance sur le programme ! Pour le reste de la flotte..les prochaines 48h s’annoncent violentes… En effet, plusieurs systèmes dépressionnaires pourraient soulever des houles de plus de 10m et des vents dépassant les 50 noeuds. Istvan Kopar en a déjà fait les frais cette nuit, Puffin s’est fait couché vers 4h30, abimant ses moyens de communications, mais tout va bien. Le reste de la flotte se prépare au gros temps suite au message d’alerte tempête envoyée par la direction de course hier à tous les skippers. La flotte GGR s’accroche !

19 septembre 2018 7:56

ABHILASH 3ème : L’océan Indien réussit décidément bien à l’Indien ! Mais les conditions vont changer. Le grand Sud va reprendre ses droits et une très forte dépression déjà en formation arrive du Sud Est et pourrait venir frapper la flotte d’ici quelque jours. L’Indien est au coude à coude avec Grégor et se montre sans pitié pour l’Anglaise qui devrait retrouver du portant, tout comme ISTVAN et TAPIO, 200 milles derrière, avant l’arrivée de cette très grosse dépression. LOIC et IGOR, à l’arrière de la flotte seront les premiers touchés par ce méchant coup de vent qui devrait lever une très grosse mer, avec une houle dépassant les 10 mètres. Encore à l’abri proche de la côte africaine, MARK SINCLAIR devra sans doute ralentir pour échapper à ce dangereux mélange de vent contre courant qui se profile devant son étrave. Devant, VDH continue son cavalier seul à moins de 2000 milles du Boatshed Drop Point de Hobart où il est attendu le 3 octobre prochain selon les dernières prévisions. Rien ne semble devoir arrêter le septuagénaire qui est même monté au deuxième étage de barres de flèches du mât pour récupérer un emerillon d’enrouleur détaché qui ne voulait pas descendre tout seul.

Van-Den-Heede-Preview
Participant

Jean-Luc van den Heede

France

Participant

Mark John Sinclair

Australia

Gregor McGuckin
Participant

Gregor McGuckin

Ireland

Participant

Istvan Kopar

USA

Participant

Uku Randmaa

Estonia

Participant

Susie Goodall

United Kingdom

Participant

Igor Zaretskiy

Russia

Mark Slats Skipper GGR
Participant

Mark Slats

Netherlands (the)

Photos & Vidéos

Voir toutes les vidéos
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic

GGR2018 REGLEMENT DE LA COURSE

Toutes les informations détaillées

TELECHARGER

GGR2022 REGLEMENT DE LA COURSE

Toutes les informations détaillées

TELECHARGER