facebook
twitter
soundcloud
instagram
youtube
flickr

STARTED: JULY 1ST, 2018
TIME SINCE DEPARTURE

GGR News Updates

20 novembre 2018 13:23

Ce matin, MARK SLATS navigue dans l’inconfort d’un vent léger et d’une mer désordonnée pendant qu’UKU retrouve le plaisir de glisser, chassé par une SUSIE très remontée. Pour ISTVAN, la frustration vient d’une pénalité infligée ce matin pour avoir pénétré plus de trois heures dans la zone de navigation interdite (pénalité de 6h et 40 min) pendant que TAPIO rebrousse chemin depuis hier pour éviter de se faire pousser à la côte néo-zélandaise, avant de devoir bientôt reprendre sa route vers l’est, face à des vents contraires. Sa progression s’annonce très frustrante car coque recouverte de bernacles rend difficile sa progression au près. Enfin sous l’Australie,COCONUT a eu la joie hier de passer le cap Leeuwin pendant qu’IGOR est une fois de plus englué au beau milieu d’une bulle de hautes pressions qui va l’emprisonner toute la journée… Le passage du cap Horn par JEAN-LUC en fin de semaine sera assurément l’un des temps forts, et des plus symboliques de la GGR jusqu’à présent…

16 novembre 2018 9:01

Une flotte plutôt joyeuse et positive ce matin! Notre Susie a enfin retrouvé de bons vents portants qui lui ont remonté le moral depuis son escale Tasmanienne, « J’aime ce vent 🙂 » nous écrit-elle. Ces vents portants réjouissent aussi notre golgoth hollandais : « Un vrai paradis navigant à 20 nds et mers de 2 m juste génial ». Ce petit goût de paradis, Tapio semble y goûter ce matin en « Plongeant dans les mers abruptes, un arc en ciel dans les embruns ». Pour Uku, les conditions ne sont pas aussi idylliques mais la magie opère “Toutes voiles dehors hissées”. Notre leader quant à lui, du vent, il va en avoir à revendre ! Un premier front est passé ce matin au dessus de Matmut, comme une alerte de la tempête qui se prépare, avec un renforcement de forts vents portants annoncés pour cette nuit et ce weekend, mais “Je gère” nous écrit-il. Istvan à bord de son Puffin est porté par de bons vents de travers. Pour ce qui est de nos navigateurs de l’indien, Coconut pointe son étrave légèrement vers le SE pour profiter des vents et “Esmeralda OK”.

15 novembre 2018 11:05

137 jours de course et un monde d’écart… La flotte GGR s’étend sur un demi-globe ! La flotte s’étire du 90e méridien Est tout juste franchi par Igor à bord de son Esmeralda fermant la marche, jusqu’au 90e méridien Ouest à l’approche pour Jean-Luc qui ouvre la voie retour vers la ligne d’arrivée aux Sables d’Olonne ! La flotte s’allonge sur plus de 6500 milles !! Mark Slats, en seconde position se trouve à égal distance entre le leader et son poursuivant Uku, avec 1400 milles d’écart de part et d’autres… En quatrième position, Susie à bord de son DHL Starlight, 400 miles derrière Uku, vient de franchir l’anti-méridien, le 180e basculant de l’autre côté du globe après 4 mois et demi de course. Istvan non loin derrière, à moins de 2 jours de l’anglaise, devrait passer cette ligne symbolique d’ici demain. Cet anti-méridien scinde la longueur de la flotte en deux partie égales, avec 4 skippers en tête navigant d’un côté, et 4 skippers de l’autre, dont Tapio 500 milles derrière le hongrois, et Capt’n Coconut qui est encore à plus de 1700 milles de la Tasmanie.

15 novembre 2018 8:04

Si l’approche du cap Horn s’annonce pour l’instant musclée pour JEAN-LUC d’ici une semaine, avec un système dépressionnaire très étendu en formation sur la pointe sud du Chili, le leader de la course parvient pour l’instant à maintenir une belle progression, poussé par un flux de nord-ouest qui ne sollicite pas trop son gréement blessé. Pour MARK SLATS, à un peu moins de 1500 milles de là, les 5 prochains jours s’annoncent bien, et il va continuer de bénéficier de solides vents d’ouest pour grappiller des milles sur le leader. A 1500 milles du géant hollandais, UKU ouvre la marche dans ce début de Pacifique, suivi par SUSIE, à 450 milles de l’Estonien, et ISTVAN, à 200 milles de l’Anglaise. Tous progressent au portant ce matin entre 5 et 6,5 nds mais ce rythme régulier promet de connaître quelques ratés dans les jours à venir. Pour TAPIO, la traversée de la Mer Tasmane n’a rien d’une promenade de santé, l’obligeant à descendre sous la Nouvelle-Zélande au prés, avant le retour de vent d’ouest vendredi. IGOR, encore ralenti, à 700 milles dans l’ouest de CAPT’N COCONUT, devrait retrouver du vent portant dès demain !

14 novembre 2018 8:10

Le Cap Horn est à un peu plus de 1300 milles du leader, et Jean-Luc, toujours sous-toilé pour sécuriser son gréement, pourrait se préparer à essuyer du gros temps d’ici quelques jours. Mark vient de récupérer encore 30 litres d’eau, et Uku a profité de sa nuit sous spi après une journée éprouvante passée dans l’eau à gratter les bernacles sur sa coque. Susie n’en revient pas de cet océan calme et plat, navigant sous son aile kite par une nuit étoilée en espérant un peu plus de vent. Istvan se réjouit de passer son premier cap sans être coincé dans une tempête comme ce fût le cas pour les 4 autres caps ! Après celui de la Nouvelle-Zélande marquant l’entrée dans le Pacifique, il ne lui reste plus que le Cap Horn à franchir. Tapio, poussé par un bon vent de nord, est pris dans un brouillard à couper au couteau et se demande si il devrait souffler dans la corne de brume?! Capt’n Coconut a changé de carte enfin à l’approche de son continent d’origine, dans le sillage du Suhaili. Igor quant à lui est toujours au ralenti à bord de son Esmeralda recouverte de bernacles au beau milieu de l’Indien

12 novembre 2018 16:03

Jean Luc nous livre d’autres nouvelles incroyables ce matin !!! Ce n’était PAS un renversement! La proue a enfourné dans les vagues et la poupe s’est soulevée retournant Matmut complètement! il est maintenant plutôt confiant de la réparation de son gréement, même si il reste très vigilant. “Après, on verra!”. Mark Slats se réjouit encore des vents portants qui l’ont aidé ces derniers jours à remonter sur le leader de 400 milles en une semaine, suite à l’avarie du doyen. Uku, et Tapio, viennent de se mettre à l’eau pour en finir avec ces bernacles ! Susie a réparé sa gazinière à son grand bonheur et peut à nouveau manger chaud. Derrière, Istvan grogne toujours, très occupé à bord mais a trouvé le temps de se faire une petite coupe de printemps après 134 jours de course ! Coconut bricole en écoutant le cricket sur les ondes australiennes, car il se rapproche enfin du continent en ayant creusé l’écart avec son camarade, Igor, qui reste englué sans vent avec son Esmeralda couverte de bernacles, à mi-parcours de l’Indien.. Bien loin des affres du Pacifiques auxquels à goûter VDH!

8 novembre 2018 22:26

Tapio Lehtinen fait a un arrêt prolongé à la porte de Hobart pour réparer son gréement. Il est finalement reparti ce matin affronté la mer Tasmane, et le finlandais nous livrait au téléphone après son départ qu’il avait été ravi de ce contact humain et terrien, mais qu’il était épuisé par la longue navigation sans moteur ni sommeil, et les réparations effectuées avant de reprendre le large!

8 novembre 2018 22:25

Jean-Luc est toujours le NUMBER 1 de la GGR ! Van Den Heede, le leader en course, aux prises avec un mât endommagé lors d’une tempête à 1 900 milles à l’ouest du Cap Horn, a décidé de poursuivre la course jusqu’aux Sables d’Olonne. Au cours d’une conversation avec Don McIntyre, tôt ce matin, le circumnavigateur en solitaire âgé de 73 ans qui continue de jouir d’une avance de 2 000 milles sur le deuxième, le Néerlandais Mark Slats, a déclaré qu’il a décidé de faire la meilleure réparation possible en mer et de continuer la course. Le Français a déclaré à McIntyre: « Le pire qui puisse arriver, serait que je perde mon mât et que j’ai mon gréement de fortune prêt à l’emploi. »

6 novembre 2018 1:20

Jean-Luc a bord de Matmut à été renversé à environ 150°, le 5 NOV à 15.00 UTC, ce qui a endommagé le mât qui n’est pas tombé, mais il n’est pas correctement tenu. L’axe a fendu sur 5 cm la section du mât et a relâché le gréement. Il était toujours dans la tempête au portant sans voilure avec une mer de 11m et des vents de 65 nds. Le vent a ralenti au cours des dernières heures, mais le système de basse pression est en train de se reformer à l’état stationnaire, et fait donc maintenant demi-tour. Au cours des prochaines 24 h, des vents du sud soufflant en rafales de 50 nds et une mer de 7 m sont attendus, puis les 24 h suivantes passeront à des vents légers soufflant du nord avec un calme intermédiaire. Jean-Luc n’a pas été blessé lors du retournement, et n’a demandé AUCUNE ASSISTANCE pour le moment. Il est confiant sur le fait qu’il peut se rendre au Chili en toute sécurité. Pendant ce temps Tapio fait route le long des côtes tasmaniennes et est attendu d’ici quelques heures à la Porte de passage de Hobart!

6 novembre 2018 1:17

Tempête sur le leader ! Jean-Luc subit une grosse dépression depuis plusieurs heures au coeur du Pacifique. “Un grosse mer et des rafales que j’estime à 50 nds”, qui devraient lui donner du fil à retordre dans les prochaines 24h.. Pendant ce temps, Mark et Uku continuent de profiter d’une navigation rapide et de bons vents. Susie a finalement repris la route dimanche, ravie de retrouver le large après ces longs jours d’attentes à couvert, en Tasmanie. Istvan à passé la Porte obligatoire hier à Kingston Beach, et vient de quitter les côtes Tasmaniennes au levé du soleil. Après avoir essuyé de plein fouet la tempête ce week-end, c’est maintenant au tour de Tapio d’entamer son approche de Storm Bay pour venir y déposer ses films et retrouver un peu de civilisation. Une approche non sans mal puisqu’Astéria reste sans moteur fonctionnel et donc un horaire difficilement estimable.. Nos deux compères, Coconut et Igor avec une vitesse moyenne inférieure à 3 nds, sont bien loin derrière la trace du Suhaili.

Van-Den-Heede-Preview
Participant

Jean-Luc van den Heede

France

Participant

Mark John Sinclair

Australia

Participant

Istvan Kopar

USA

Participant

Uku Randmaa

Estonia

Participant

Susie Goodall

United Kingdom

Participant

Igor Zaretskiy

Russia

Mark Slats Skipper GGR
Participant

Mark Slats

Netherlands (the)

Tapio_Lehtinen_Profile
Participant

Tapio Lehtinen

Finland

Photos & Vidéos

Voir toutes les vidéos
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic

GGR2018 REGLEMENT DE LA COURSE

Toutes les informations détaillées

TELECHARGER

GGR2022 REGLEMENT DE LA COURSE

Toutes les informations détaillées

TELECHARGER