facebook
twitter
soundcloud
instagram
youtube
flickr

STARTED: JULY 1ST, 2018
TIME SINCE DEPARTURE

GGR News Updates

21 juillet 2018 10:12

(English) It seems camaraderie trumps competition within the fleet

Le tracet en direct de la flotte de la GGR ressemble à une explosion de feu d’artifice alors que les participants se dispersent à la recherche du vent. La course qui a eu lieu dans les jours qui ont suivi la sortie de Lanzarote, n’est qu’un souvenir. Abilash quant à lui, déterminé à bord de Thuriya, fait un effort pour se diriger vers l’ouest peut-être en s’alignant pour une traversée du Pot au Noir autour des 15 Ouest.
Dans un bel esprit sportif, il a été rapporté qu’Uku a appelé Tapio sur la VHF pour le sortir du lit, avec des nouvelles du vent qui augmentait afin qu’il puisse hisser son spinnaker. Il semble que la camaraderie l’emporte sur la concurrence au sein de la flotte.Antoine semble se réinstaller dans la vie en mer, confirmant que son régulateur d’allure fonctionne bien. Cependant, Istvan est encore en train de se battre pour savoir s’il doit s’arrêter et s’occuper de ses problèmes de régulateur d’allure.

16 juillet 2018 9:39

La vie après les Canaries

Des vents forts de 30 à 35 nœuds se sont levés depuis la passage à Lanzarote. Gregor McGuckin a fait une course fantastique sur la côte africaine en gagnant cinq places au classement. Antoine et Kevin ont fait escale à la Marina Rubicon, et Antoine espère repartir bientôt. Ceux qui sont à l’arrière de la flotte ont un point commun, l’impossibilité de gérer leur régulateur d’allure. Cela revient à équilibrer les voilures en fonction du vent, la forme de la coque, la position du gouvernail et l’équipement de régulation d’allure. Incapables de le faire, cela signifie qu’ils ne dorment pas suffisamment et qu’ils barrent manuellement pendant la plus grande partie de la journée. Une soudure sur le régulateur d’allure de Nabil a lâché et malgré le fait qu’il essaye de revenir aux îles Canaries, il semble sur la bonne voie pour Dakar. Remonter les vents du nord aurait été la punition. Les leaders sont toujours harcelés par Are Wiig dans son OE32 mais il a endommagé son spinnaker. Le temps nous dira si le plus petit bateau de la flotte peut maintenir ce rythme incroyable.

13 juillet 2018 1:37

La flotte GGR fait route vers les Iles Canaries

La flotte GGR fait route vers les Iles Canaries, et certains viennent de passer le point de dépose des pellicules et courriers, à Lanzarote. Le Leader, Philippe Péché, a fait une erreur de navigation pour se rendre jusqu’au point de passage situé face à la Marina Rubicon, en naviguant jusqu’à Fuerteventura. Au levé du soleil il a réalisé son erreur, avant de faire demi-tour, et de franchir la marque de passage après son détour, en déposant ses pellicules à l’équipe GGR qui est actuellement sur place. Mark Slats, et Jean-Luc Van den Heede ont également passé la bouée avec succès quelques heures après le 12 juillet. Are wiig, Susie Goodall, et Uku Randmaa ont bien franchit la marque dans la nuit. D’autres skippers sont attendus dans la journée du 13 juillet dans la baie, Tapio, Igor et Gregor. Le reste de la flotte arrivera dans les prochains jours. Antoine Cousot devrait s’arrêter à Lanzarote pour effectuer des réparations, la durée de son escale reste incertaine. Kevin Farebrother pourrait aussi s’arrêter pour quelques réparations.

8 juillet 2018 8:38

Antoine Cousot a décidé de s’arrêter aux Canaries

Antoine COUSOT a décidé de s’arrêter aux Canaries pour réparer son régulateur d’allure. On ne sait pas encore s’il demandera assistance.  Si c’est le cas celà voudra dire qu’il rejoindrait la Marina Rubicon (Lanzarote) et basculerait en Classe Chichester au classement général. La radio VHF de Phlippe Péché ne fonctionne pas et Istvan Kopar a lui aussi des problèmes de régulateur.
En gros, le temps est favorable pour la navigation, le vent s’est levé surtout à l’arrière de la flotte et les skippers apprécient tous ce changement. Igor Zaretskiy et Loïc Lepage avancent très bien tous les deux. Il y a maintenant 3 groupes à surveiller. Les premiers sont sur des Rustler 36. Le tracker les suit en direct avec une mise à jour toutes les 4 heures. Antoine a eu un problème avec son premier tracker. Chaque concurrent en a 3 à bord. Nous utilisons le deuxième d’Antoine aujourd’hui.
Surveiller Facebook, Twitter et Instagram. Les appels hebdomadaires des concurrents se font durant la semaine et pas le week-end.

6 juillet 2018 5:45

Ertan Beskardes se retire de la course

Nous avons malheureusement reçu le message suivant d’Ertan Beskardes ce jour :
« Pour des raisons personnelles, j’ai décidé de me retirer de la course GGR 2018. Merci de votre soutien ces derniers mois.
Ertan est le dernier concurrent à s’être inscrit à la GGR 2018 fin 2017, c’est aussi le gentleman de la flotte toujours souriant et toujours prêt à vous cuisiner une de ces omelettes dont lui seul a le secret  ! Tout allait bien à bord à part un problème de radio HF. La GGR est un défi personnel extrême dans lequel il est aussi difficile de s’engager que de renoncer.

5 juillet 2018 7:27

Golfe de Gascogne au ralenti mais arrivée du vent pour les premiers skippers

Dernières nouvelles et messages de la nuit. Mark Slats détient toujours une petite avance et navigue à 2,5 noeuds avec le groupe de tête de UKU et Philippe Péché. JL VDH est le plus au large du groupe de tête pendant qu’Are Wiig navigue plus à la côte. Tous deux sont poursuivis par Tapio. Les prévisions météorologiques montrent des vents de travers les prochaines 24 heures pour ceux qui auront passé la pointe de la Corogne, mais leurs poursuivants devront composer avec des vents de face avant de sortir de la baie de Biscay. Le Capitaine Coconut et Istvan Kopar paient actuellement le prix d’une malheureuse option côtière pendant que Susie, dans une position médiane, devrait rattraper une bonne partie de son retard les prochaines 24 heures. C’est une situation compliquée mais coutumière du golfe de Gascogne. La flotte s’en extirpe au ralenti mais devrait finir par s’échapper rapidement vers les îles Canaries. Il y a beaucoup de vent là-bas en ce moment et les prévisions à long terme suggèrent que les premiers bateaux à l’approche des Canaries pourraient avoir plus de vent que ce qu’ils souhaitent…

Suivez le tracker en direct et rappelez-vous que vous pouvez utiliser la barre Windyty pour activer les prévisions météo.

4 juillet 2018 14:31

Manque de vent pour les skippers mais conditions agréables

Dernières Actus Uku a fait la plus facile des courses depuis le début et continue en bonne position pour atteindre le Cap Finistère et sortir du Golfe de Gascogne. Les vents de face continuent à dicter chaque jour la flotte et Philippe Péché a pris une option très proche de la côte où la houle devrait être moins importante que celle que trouve Jean-Luc van den Heede. Il y a une nette différence entre la vitesse et la route et toutes les informations indiquent que les skippers sont frustrés mais qu’ils apprécient le voyage, certains avec de bonnes conditions. Igor est à la tête d’un petit groupe dont les routes se sont croisées et qui a communiqué avec la VHF : Susie, Gregor, Loïc et Antoine …La plupart des concurrents ne savent pas où sont les autres et Loïc s’inquiète et pense qu’il est le dernier alors que c’est loin d’être le cas, au contraire. Tapio et Are Wiig sont aussi bien placés pour profiter de la brise quand elle se lèvera au passage du Cap Finistère. Les prévisions des prochaines 36 heures montrent que le manque de vent risque de se maintenir. Tous les concurrents sont en forme !

3 juillet 2018 15:57

Les 36 dernières heures

Les 36 dernières heures ont été intéressantes avec des périodes calmes et puis des sautes de vent de 25 noeuds qui ont éparpillé la flotte. Aucun n’a pu tirer avantage de la météo ou de prévisions, donc les concurrents font déjà face à de vrais défis. Ils ont tous pris un peu de champagne en quittant la côte des Sables d’Olonne et ils ont bien dormi. Pour la plupart, ils essaient de s’installer dans ce nouvel environnement et d’établir une routine de navigation. Mark Sinclair, le Capitaine de Coconut a avoué aujourd’hui que son bateau est encore un peu en désordre, mais il passe du bon temps et prend plein de mesures au sextant. Mark Slats a lui parlé avec d’autres bateaux proches de lui qui lui ont relayé des informations sur sa position donc il n’a pas touché à son sextant !

2 juillet 2018 9:07

(English) Antoine Cousot tracker

Désolé, cet article est seulement disponible en Anglais Américain.

1 juillet 2018 17:06

Le départ des skippers

Le départ de la Golden Globe race 2018, avec les hélicoptères, Suhaili, Joshua, La Belle Poule, des centaines de bateaux de spectateurs et beaucoup de couleurs et d’émotions.

 

Van-Den-Heede-Preview
Participant

Jean-Luc van den Heede

France

Abhilash Tomy
Participant

Abhilash Tomy

India

ANTOINE COUSOT PROFILE
Participant

Antoine Cousot

France

Ertan Beskardes
Participant

Ertan Beskardes

United Kingdom

Participant

Are Wiig

Norway

Kevin_Farebrother PREVIEW
Participant

Kevin Farebrother

Australia

Participant

Nabil Amra

Palestine

Participant

Mark John Sinclair

Australia

Photos & Vidéos

Voir toutes les vidéos
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic

REGLEMENT DE LA COURSE

Toutes les informations détaillées

TELECHARGER

GGR 2022

Première Annonce

LIRE PLUS