facebook
twitter
soundcloud
instagram
youtube
flickr
Participant

Mark Slats (41)

Pays-Bas

Profil

Nom Mark Slats

Né le 8. avril 1977

Nationalité Néerlandais

Pays d'inscription Pays-Bas

Mark SLATS est un navigateur qui a déjà fait un tour du monde, sur son voilier de 46 pieds conçu par Alan BUCHANAN, Cornélia en 2004/5 – un bateau acheté avec l’argent gagné en remportant un championnat de kickboxing. Le marin néerlandais est né à Darwin, en Australie, puis a déménagé au Pays Bas à l’âge de 8 ans. Il a acheté Ohpen Maverick pour la GGR.

Mark est un véritable aventurier. Il voit en grand et pense que rien n’est impossible. En 2017, il a vendu sa maison pour participer au Talisker Transatlantic Rowing Challenge. Remarquablement, Slats a surmonté la déception de perdre son compatriote peu avant le départ dans la catégorie en double, mais a continué et a remporté la catégorie en solitaire, en un temps record après avoir terminé 4e au classement général avec les équipages hommes!

L’architecte naval néerlandais Dick Koopmans gère le défi qu’est la GGR pour Mark. Ohpen Maverick a traversé la mer du Nord pour rejoindre son port d’attache de Wassenaar près du port de pêche de Scheveningen en 2017, où une équipe de trois hommes a rénové le bateau sous la direction de Koopman tandis que Mark traversait l’Atlantique.

À son retour, Slats a concentré toute son attention sur la Golden Globe Race, vendant tout pour financer cette nouvelle aventure. Mais ce n’était pas suffisant et à un moment il semblait qu’il serait forcé de se retirer de la course jusqu’à ce qu’une rencontre fortuite avec Chris Zadeh, fondateur et PDG d’Ohpen, à la fin mai apporte un changement drastique dans sa vie.

Zadeh a vu en Mark l’image de ses propres valeurs fondamentales. « Mark incarne cette approche du  » tout donner « : le mot  » impossible  » ne figure pas dans son dictionnaire, et il utilise la force mentale, la tactique et la pure persévérance pour surmonter toutes les difficultés à chaque nouveau défi. Avec ce sponsoring, Ohpen veut donner l’exemple à son équipe et à ses clients en montrant “qu’Ohpen peut tout faire si nous y mettons tout en œuvre».

Avec le soutien financier d’Ohpen, Mark et son équipe ont pu se concentrer sur la préparation de la course pour ces neuf mois. Durant les dernières semaines avant le départ, il a pu suivre un cours de formation complémentaire en astronavigation sous la tutelle de Dick Huges, l’un des plus célèbres navigateurs hollandais, qui lui a beaucoup appris sur les choses à faire et à éviter au sujet de la navigation traditionnelle, et du sextant pour marquer sa position.

Mark devait se rendre à Falmouth au Royaume-Uni le 7 juin, pour se joindre aux festivités marquant le 50e anniversaire du départ de Sir Robin Knox-Johnston de ce port en devenant le premier homme à naviguer en solitaire sans escale autour du monde lors de la Golden Globe Race en 1968/69. Il regagnera ensuite Les Sables d’Olonne, en France, pour le départ de la GGR 2018, dimanche 1er juillet.
Pourquoi Mark Slats s’est-il inscrit à la GGR? « Parce que je vis pour ce genre de choses » dit-il.

 

profile
boat

Le Bateau

Numéro 68

Nom Maverick
Type Rustler 36 Masthead sloop
Concepteur Holman & Pye
Constructeur Rustler Yachts (UK)
LOA 35.33ft / 10.77m
LWL 26.92ft / 8.21m
Largeur 11.00ft / 3.35m
Tirant d’eau 5.50ft / 1.67m
Déplacement 16805 lbs / 7623 kgs
Voilure 693 sq. ft / 64.38sq. m

Mark Slats est l’un des six skippers de la GGR à avoir choisi un Rustler 36 pour la course. C’est de loin, la série la plus populaire. Ohpen Maverick fût le premier de cette catégorie à être construit.

« Le bateau est en très bon état », explique Mark. « L’équipe a déshabillé le pont en teck et va monter un nouveau mât et gréement avant la remise à l’eau en avril 2018. Dick Koopmans étudie les conditions météorologiques attendues sur le parcours et conçoit un plan de voilure adapté”.

Skipper Updates

13. juillet 2018 0:00

Mark Slats était en deuxième position à l’extrémité sud de Lanzarote , pour déposer ses pellicules, son film super 8, et ses 2 lettres à remettre. Un supporter Hollandais surexcité est parti à sa rencontre et il semble que Mark ait eu beaucoup de succès. La récupération des films s’est bien déroulée et il a effectivement gagné environ quarante miles sur Philippe dans le processus.

11. juillet 2018 0:00

Mark Slats est en feu. Pas littéralement, mais il continue d’avancer solidement à l’avant de la flotte. Il a été très communicant sur son appel téléphonique cette semaine et a rapporté que les sessions radios HF menées au sein de la flotte ont été bien suivies. C’est un indicateur montrant que les participants ont besoin d’un lien social. Il a pris contact avec des navires pour obtenir leurs positions mais il en rencontre moins maintenant.

6. juillet 2018 0:00

Mark Slats

Un sacré géant cet homme, il s’est jeté dans la course avec une détermination sans faille. Avant la course il a annoncé qu’il était prêt à ramer s’il n’y avait pas de vent. Le vent léger pour toute la flotte lui a donné une bonne raison d’utiliser ses rames mais bien qu’étant en tête, il ne s’est pas dégagé totalement des premiers.

5. avril 2018 0:00

Le Néerlandais, Mark Slats, s’est maintenant complètement remis de son record transatlantique en décembre. Mark et son chef de projet, Dick Koopmans prévoient de terminer le rééquipement de son Rustler 36 « THE OHPEN MAVERICK » et de le mettre à l’eau durant la dernière semaine d’avril, prêt à être gréé pour commencer les essais de navigation.
« Nous avons terminé tous les travaux de renforcement et travaillons maintenant à fond pour être prêts pour le départ ».
Entre-temps, Mark a participé à une tournée de conférences en Hollande pour faire connaître la GGR, et cette semaine, il a une invitation à déjeuner avec le roi et la reine des Pays-Bas.

Photos & Vidéos Skipper

pic
pic
pic
pic