facebook
twitter
soundcloud
instagram
youtube
PROVISOIRES

Loïc Lepage (62)

France

Profil

Nom Loïc Lepage

Né le 15. février 1956

Nationalité Français

Pays d'inscription France

Loïc Lepage a acheté un voilier type Nicholson 32 Mk XI, nommé Laaland, en 2015, avec l’intention qu’il soit l’un des bateaux les mieux préparés de la flotte. Après un réaménagement de 18 mois, il a navigué en solitaire entre Quiberon et les Açores entre mai et août 2017, avant de terminer son test de navigation sous gréement de fortune.
Loïc a plus de 20,000 milles en solitaire à son actif, notamment en ayant navigué en solitaire sur trois courses Trans-Gascogne, et quatre traversées de l’Atlantique. Il dit de la course : « Je suis très content de faire partie de cette course légendaire. Quand j’avais 16 ans, je dévorais les livres écrits par Bernard Moitessier et Sir Robin Knox-Johnston. Le rêve d’accomplir moi-même un jour une course autour du monde en solitaire, est resté pour moi une passion. »
En 2011, Lepage réussit presque à réaliser son rêve. Après deux années de préparation, il embarqua à bord de son voilier, un First class 35. « Malheureusement, 10 jours après le départ, mon bateau a percuté un container et il coula en moins de deux heures. Mais l’expérience n’a rien changé à ma motivation. La GGR est la course parfaite pour réaliser ce rêve. »
Loïc a réussi à collecter des fonds pour soutenir sa campagne par une méthode inhabituelle de financement.

profile
boat

Le Bateau

Numéro 56

Nom Laaland
Type Nicholson 32 Mk X Masthead sloop
Concéption Charles A. Nicholson / Peter Nicholson
Construction Camper & Nicholson (UK)
LOA 33.00ft /10.05m
LWL 24.00ft / 7.32m
Largeur 9.30′ / 2.82m
Tirant d’eau 5.60′ / 1.70m
Déplacement 13693 lbs / 6211 kgs
Voilure 470 sq. ft / 43.66sq. m

Loïc Lepage a choisi un voilier de type Nicholson 32 Mk XI, nommé Laaland, étant l’un des plus petits bateaux de la flotte. Après avoir effectués ses essais en mer en été 2017, Laaland est retourné au chantier naval de Vannes pour revoir l’étanchéité et y installer une cloison étanche et de nouveaux équipements radio.

Loïc a l’intention de remettre le bateau à l’eau pour terminer les essais en mer en mai 2018, puis mettre les voiles vers le Royaume-Uni pour participer à la Parade Nautique du 50e anniversaire du Suhaili à Falmouth, avant le départ des Sables d’Olonne le 1er juillet.

Skipper Updates

3. mai 2018 0:00

Après avoir pris un peu de retard, le skipper français Loïc Lepage cherche à remettre à l’eau son Nicholson 32, Laaland à la mi-mai, et de le baser au Crouesty avant de descendre vers le golfe de Gascogne puis de remonter jusqu’à Falmouth. Soutenu par son club cycliste local et le département du Morbihan, le voilier de Lepage porte également un message autour du monde. Son numéro de course n°56 a été choisi car c’est le code du Morbihan, l’année de naissance de Loïc, et la latitude du Cap Horn.

5. avril 2018 0:00

Le skipper français Loic Lepage affirme que tout devrait être prêt pour remettre à l’eau son Nicholson 32, Laaland fin avril. « L’organisation de la course se passe bien. Je viens d’acheter de nouvelles voiles, des radeaux de sauvetage et des balises et je suis en train de rassembler des provisions pour la course. Je vais faire un test de navigation dans le golfe de Gascogne en mai et je prévois d’arriver à Falmouth vers le 8 juin. »

Photos & Vidéos Skipper

pic
pic
pic
pic