facebook
twitter
soundcloud
instagram
youtube
flickr
RETRAITÉ

Lionel Regnier (58)

France

Profil

Nom Lionel Regnier

Né le 13. août 1959

Nationalité Français

Pays d'inscription France

Lionel Regnier est le second compétiteur ayant reçu une Invitation Spéciale à la GGR. Le navigateur professionnel français a effectué 23 traversées transatlantiques au cours des 30 dernières années. Professeur de mathématique de formation, il est devenu Skipper professionnel en 1985. Depuis, il a accompli 3 courses en Mini 6.50, avant de passer aux courses en voiliers Class40, en concourant à la Québec-Saint-Malo, la Solidaire du Chocolat, Les Sables-Horta, et par deux fois à la Transat Jacques Vabre et à la Route du Rhum. Avec son Pogo 8.50, Lionel a fait parti des finalistes des Skippers d’ Islande, course autour de l’Islande, et a remporté le Jester Trophy à l’OSTAR 2005, transat anglaise. Il a fait l’acquisition d’un voilier, un Rustler 36, du même type que celui choisi par les français Philippe Péché et Jean-Luc Van den Heede. « Depuis 20 ans que je fais de la course au large, l’objectif que je poursuis devant mon étrave est de réaliser un tour du monde en solitaire et sans escale à la voile ».

profile
boat

Le Bateau

Le Rustler 36 de Lionel Regnier mérite bien son nom, One and All. Depuis 1984, Lionel est basé aux Sables d’Olonne, comme Jean-Luc VDH, et les deux hommes travaillent ensemble pour préparer leurs voiliers pour la GGR. One and All était exposé bien en évidence au le Village du Vendée Globe, et Lionel et Jean-Luc ont considérablement attiré l’attention du public. Immédiatement après le départ du Vendée Globe, One and All commencé une rénovation importante avec un nouveau mât, une cloison étanche, la fabrication de voiles neuves, et le remplacement des cordages et du gréement au planning. Une fois que ces travaux seront terminés, Lionel Régnier et Jean-Luc VDH ont l’intention de s’entraîner ensemble et d’améliorer leurs voiliers quasi-identiques dans la perspective du départ de la GGR en juin 2018. Lionel souhaite concourir à l’OSTAR/TWOSTAR en mai 2017 à bord de One and All, comme première partie de son entraînement pour la GGR. Il dit, »Depuis 20 ans que je fais de la course de large, l’objectif que je poursuis devant mon étrave est de réaliser un tour du monde en solitaire et sans escale à la voile ».

Photos & Vidéos Skipper

pic
pic
pic
pic