facebook
twitter
soundcloud
instagram
youtube
flickr
CHICHESTER

Antoine Cousot (47)

France

Profil

Nom Antoine Cousot

Né le 9. mai 1971

Nationalité Français

Pays d'inscription France

Antoine COUSOT est un navigateur professionnel basé à Noirmoutier, en France, avec son épouse et ses trois enfants. Il a navigué l’équivalent de trois fois le tour du monde, convoyant des bateaux, ou en étant capitaine de grands yachts de luxe aux quatre coins du monde.
Avec plus de 15 traversées d’Océans à son actif, Antoine a acquis une vaste expérience maritime et des compétences marquées en pilotage de bateau.

Antoine travaille avec Oceano Vox Vendée, une organisation locale à but non lucratif, pour sensibiliser aux questions environnementales et mener des recherches sur la psychologie pendant la course.

Pourquoi participer à la GGR? “C’est une occasion unique d’aller encore plus loin dans cette relation avec la mer. C’est un défi d’accomplir ce que peu de marins ont fait avant; C’est une quête d’une dimension cosmique.
J’ai dû abandonner une carrière internationale, une vie confortable et vendre ma maison et mon bateau. Je suis rentré en France avec ma famille et j’ai créé une société pour gérer ce projet. Cette entreprise a ses hauts et ses bas et est très exigeante, mais quoiqu’il en soit, une riche expérience en terme d’enseignement et de discipline à titre personnel, qui m’aidera dans tout ce que je décide de faire après.
En ce qui concerne les autres, le simple fait de prendre le départ sera une victoire, mais plus encore, je veux réaliser le rêve de naviguer dans le sillage de Bernard Moitessier et dire, je l’ai fait”.

Antoine a lancé une campagne pour collecter 1m€ pour le “Fonds de bourses d’études Antoine Cousot” et donner à 50 étudiants l’opportunité de transformer leur avenir, grâce à une éducation pratique et flexible en Sciences de l’Environnement, de la Terre et des Ecosystèmes. Ce programme est organisé par l’Open University, qui tout comme la GGR, fêtera son 50ème anniversaire à cette occasion.
Antoine, diplômé de l’Open University, a déclaré: « L’O.U. a changé mon ouverture d’esprit sur le monde dans lequel nous vivons. Ils sont venus vers moi avec les bons outils au bon moment, pour m’aider à poursuivre mes rêves. Maintenant, je veux partager mon expérience avec les autres – l’apprentissage fait intimement partie de notre vie. « 

profile
boat

Le Bateau

Numéro 1

Nom Métier Intérim
Type Ketch Biscay 36
Concéption Alan Hill
Construction Robert Ives, Falmouth Boat Construction (UK)
LOA 35.92ft / 10.95m
LWL 27.23ft / 8.30m
Largeur 10.75ft / 3.28m
Tirant d’eau 5.75ft / 1.75m
Déplacement 15680lbs / 7112kg
Voilure 667sq. ft / 62sq. m

Il a acheté le premier Ketch de la série Biscay 36, conçu par Alan Hill, construit au Chantier Naval de Falmouth en 1975, où il est retourné passer l’hiver 2016/17 pour un réaménagement complet.
Remis à l’eau en mai 2017, Antoine a ensuite navigué durant l’été dans le golf de Gascogne. Le voilier a ensuite été exposé au Salon Nautique de Paris en décembre 2017.
Cousot a obtenu le parrainage de l’agence d’Intérim vendéenne “Métier Intérim”. Il a consacré les premiers mois du printemps à acquérir le plus d’expérience possible dans les tempêtes hivernales de l’Atlantique pour se préparer à l’océan Austral.

Skipper Updates

17. août 2018 0:00

Ces derniers jours Antoine Cousot a eu la “SENSATION AU REVEIL D ETRE UN POISSON CUIT EN CROUTE DE SEL” encore sous de bonnes températures et des vents légers. Maintenant il semble reparti avec 4 nds affichés au tracker, “METIER INTERIM TOUJOURS PLEIN SUD SUR L’AUROROUTE DES ALIZES!”. Il nous rapporte lors de son appel ce matin, que la navigation est très agitée et que le sommeil est difficile, et qu’il a plein de petites choses à réparer pour le maintenir occupé, comme sa drisse qui a cassé ou son régulateur d’allure qui fait du bruit…La zone de haute pression qui se trouve face à lui devrait se résorber avant son passage. Il devrait bientôt virer de bord et plonger Sud-Est pour se rapprocher de la route directe vers le Cap qui est encore à plus de 2750 NM!

13. août 2018 0:00

ANTOINE COUSOT, désormais second de la classe Chichester derrière PHILIPPE PECHE. Il va devoir continuer sur le même bord encore plusieurs jours, ce qui devrait lui permettre de poursuivre les nombreuses lectures qui rythme sa navigation solitaire. “J AI LU EN UNE NUIT TERRE DES HOMMES DE ST EXUPERY!GRANDIOSE”.

9. août 2018 0:00

ANTOINE COUSOT (catégorie Chichester) progresse difficilement vers le sud, dans des vents qui poussent Métier Interim franchement vers l’ouest. Il nous écrit cette semaine  » UNE SEMAINE DE PRES SERRE.LE SUD CA SE MERITE ». Heureusement, il a pu entendre hier les voix de ses enfants, enregistrées sur une bonne vieille cassette vintage ! Un réconfort inestimable pour ces marins dont l’isolement commence à se faire sentir après près de 40 jours de mer.  » Mer calme pas de vent. je vais nager et pousser le bateau vers le sud! LOL »

3. août 2018 0:00

Antoine COUSOT se trouve aujourd’hui à 450 milles de l’équateur mais peut se satisfaire d’avoir rattrapé et dépassé le sillage virtuel du vainqueur de la course originelle SIR ROBIN KNOX JOHNSTON. Une satisfaction qui s’ajoute à celle de toucher enfin les alizés de sud-est qui marquent la fin du Pot au Noir. La vie à bord risque d’être un peu ralenti dans les prochains jours car il vient de se fouler la cheville droite… rien de grave, car cela ne l’a pas empêché de collecter de l’eau de pluie, à tel point qu’il peut se permettre de prendre deux douches par jours!

1. août 2018 0:00

Seul en classe Chichester, ANTOINE COUSOT est aussi le seul maintenant a rester englué dans la zone de convergence intertropicale (le nom technique du Pot au Noir !). Son tracker affichait 0 nœud fin juillet.. et 3 noeuds début aout ! La difficulté sera pour lui de descendre le plus rapidement possible vers le sud, pour échapper à cette zone sans vent qui semble vouloir se développer autour de lui dans les prochains jours…et la faible brise annoncée risque d’être de face ! Antoine reste confiant et motivé, ses messages textes et audio montrent qu’il apprécie maintenant chaque instant de son aventure depuis son escale aux Canaries qui lui a permis de se projeter de manière plus sereine.

20. juillet 2018 0:00

Antoine est à nouveau en selle, rapportant que son régulateur d’allure fonctionne bien maintenant. Il s’installe dans un rythme régulier et semble beaucoup plus à l’aise avec tout cela. Il se plaint de manquer de vent, ne réalisant pas que c’est le cas pour tous. C’est compréhensible pour lui de penser que tout le monde s’éloigner de lui étant donné qu’il a si peu d’informations du monde extérieur.

18. juillet 2018 0:00

Antoine est de retour en mer après un arrêt à la Marina Rubicon, a Lanzarote et en tant que tel, il devient le premier à rejoindre la catégorie Chichester. Il a parlé avec beaucoup d’honnêteté à Lanzarote des défis auxquels il était confronté. Il était très content du bateau mais il se demandait si la décision de ne naviguer sans enrouleur est la bonne. Il s’est battu avec le régulateur d’allure et a constaté que sa consommation d’eau était de 2,5 litres par jour plutôt que de 2 litres par jour. Son départ retardé de Lanzarote a laisser paraitre un homme qui se débat avec ses doutes sur ce qui l’attend. Espérons que le petit répit à Lanzarote aura remis les compteurs à zéro pour les kilomètres à venir.

16. juillet 2018 0:00

Chez Antoine, nous pouvons constater qu’il était en difficulté. Son visage a tout dit lors de son arrivée au point de passage de Lanzarote, où il a fait une halte et a rejoint la catégorie Chichester. Il a eu des difficultés à naviguer en solitaire. Cela signifie qu’il était en prise avec la fatigue, avec laquelle, à son tour, il est si difficile de lutter pour continuer à naviguer vers le sud. Des temps difficiles pour Antoine.

11. juillet 2018 0:00

Antoine a clairement du mal à faire fonctionner son régulateur d’allure harmonieusement avec son bateau. Une autopilote efficace est essentiel pour les courses en solitaire et sans quoi cela peut devenir critique. Antoine doit barrer pour progresser ce qui entraîne très rapidement une grande fatigue. Malgré cela, il semble optimiste par ces derniers échanges, appréciant les rencontres avec les dauphins.

6. juillet 2018 0:00

Antoine Cousot

Antoine a bien navigué et est resté dans le groupe. Son tracking n’a pas fonctionné depuis le début et il n’a pu réparer. Sa deuxième unité de tracking est aujourd’hui activée et c’est un rappel sévère pour les skippers. Pouvoir garder leur bateau en état de marche est l’une des clés pour aller jusqu’au bout de la Golden Globe Race.

3. mai 2018 0:00

Après le baptême de son Biscay 36, Métier Intérim, à Nantes, le skipper français Antoine Cousot projette de traverser la mer Celtique de Cork à Dublin avant de revenir à Falmouth début juin pour un dernier antifouling et être fin prêt pour le défilé nautique “Suhaili 50e Falmouth” et le SITRAN Challenge le 14 juin.

5. avril 2018 0:00

Antoine Cousot naviguera cette semaine à bord de son Biscaye 36 « Métier Intérim » vers la vallée de la Loire et remontera jusqu’à Nantes pour une cérémonie de baptême privé le 5 avril. Il planifie ensuite de continuer les essais en mer et de travailler sur le bateau pour un voyage en solitaire à travers la mer Celtique jusqu’à Cork et Dublin avant de retourner à Falmouth début juin pour la « Suhaili 50 Falmouth Parade of Sail » et le SITRaN Challenge, puis un retour aux Sables d’Olonne le 14 juin.

5. décembre 2017 0:00

Exposition du bateau au Salon Nautique de Paris

4. mai 2017 0:00

Viscaya rebaptisé Goldstar à Falmouth Boat Co

Photos & Vidéos Skipper

pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic
pic