facebook
youtube

Les Organisateurs de la course

La Golden Globe Race Ltd, est une société enregistrée au Royaume-Uni, responsable de l’organisation, la gestion et la promotion de la Golden Globe Race 2018 en collaboration avec Ocean Frontiers Pty Ltd et McIntyre Adventure Ltd. Le Royal Nomuka Yacht Club des Iles Tonga est le club de voile référent pour l’évènement.

 

Don McIntyre (CEO)

Don McIntyre (60 ans) est le Fondateur et le Président de la Golden Globe Race 2018 . Don est un navigateur mondial expérimenté et reconnu comme l’un des plus grands explorateurs d’Australie, passionné par toutes les formes d’aventure et source d’inspiration pour les autres. Cette course est née de son désir de recréer « l’Âge d’or » de la voile en solitaire.

Don a terminé 2ème de sa catégorie au BOC Challenge de 1990-91, course de voile mondiale autour du globe. En 2012, il a dirigé le Talisker Bounty Boat Challenge en « ré-jouant » la mutinerie au cours du voyage du Bounty, de Tonga au Timor occidental, à bord d’un bateau semblable, et avec des vivres limités comme ceux qui avaient été donnés au Capitaine Bligh 221 ans auparavant.

Depuis 20 ans, Don dirige des expéditions annuelles vers l’Antarctique.

>> Visiter Mcintyre Adventure

Royal patronage

La Golden Globe Race 2018 sera organisée sous l’égide du Royal Nomuka Yacht Club du Royaume des îles Tonga. Son Altesse Royale, le Prince Héritier Tupouto’a Ulukalala est le Parrain de la Course et prévoit d’assister au départ de la Course en Angleterre.

Fondateur de la course, Don McIntyre entretient des liens étroits avec ces îles du Pacifique. Le Royal Nomuka Yacht Club est le club royal le plus récent au monde, créé le 22 octobre 2015, dans le cadre d’une initiative conjointe entre le Prince héritier et McIntyre pour établir une base nautique et un centre d’aventure sur l’île encore déserte de Nomuka IKI, afin d’encourager les jeunes tongans à pratiquer la voile comme activité sportive et culturelle.

Tonga est l’un des nombreux pays insulaires du Pacifique directement touchés par les effets du changement climatique et l’élévation du niveau de la mer. Situé sur la pointe sud du groupement d’îles Ha’Apai, l’estran est attaqué par l’érosion côtière, et le club-house (à construire en 2016) sur Nomuka IKI, ne sera qu’à deux mètres au-dessus du niveau de la mer. L’île est entourée de quelques-uns des coraux les plus variés au monde et est également un lieu où baleines à bosse et tortues ont élu domicile, deux espèces luttant pour survivre dans un environnement changeant sous l’impact humain.

Il y a 250 ans, les Tongas régissaient une grande partie du Pacifique grâce à leurs excellentes compétences à la voile, sur des « Vakas », pirogues géantes, qui ont même laissé le Capitaine Cook impressionné et émerveillé par leur capacité à naviguer au vent. De nos jours, il n’y a pratiquement plus de pirogues à voile aux Tongas. C’est pourquoi, McIntyre lance un programme pour construire et réintroduire « l’art perdu » de pratiquer la « Vaka » pour la jeunesse des Tongas.

>> en savoir plus sur le Royal Nomuka Yacht Club